Fausse note à Cannes, le Midem également annulé en juin


Nouveau coup dur pour le tourisme d’affaires cannois, après le Mipim et le Mip Tv c’est au tour du Midem qui devait avoir lieu en juin à Cannes avec 4 000 à 5 000 professionnels de l’édition musicale d’annuler son édition 2020.

« Étant donné l’incertitude qui entoure l’évolution du virus, il n’est pas possible de tenir le Midem en juin à Cannes » explique Alexandre Deniot, Directeur du Midem.

Pour l’instant, le Festival de film de Cannes étudie la possibilité de décaler l’édition de mai à « fin juin, début juillet «  sans vraiment y croire.

Quoi qu’il en soit les annulations en série pénalisent lourdement l’économie cannoise et même sur l’ensemble de la Côte d’azur sachant que chacun de ses évènements contribuent à l’équilibre financier des palaces et fait travailler indirectement des milliers d’emplois. Il apparaît chaque jour un peu plus que les conséquences risquent d’être sévères pour nombre de Pme et Tpe quoi travaillent en sous-traitance.

Festival du Film à Cannes et Grand Prix de Monaco annulés en mai

Les deux évènements phares du mois de mai pour le tourisme et l’image de la destination de la Côte d’Azur sont bien entendus victimes collatérale du virus .
Au-delà d’une décision parfaitement justifiée par l’ampleur de la crise sanitaire provoquée par le Coronavirus, cela aura un impact redoutable sur l’économie et l’emploi de la destination.

Le Festival du Film de Cannes au delà de l’image médiatique internationale pour la ville et la France avec presqu’autant de journalistes que les jeux olympiques, c’est aussi un marché du film qui attire durant un peu moins de 15 jours autant les stars que les professionnels du cinéma (25.000 ) qui laissent dans l’économie locales plusieurs centaines de millions et génèrent des milliers d’emplois.

Même pénalité pour Monaco pour qui le Grand Prix le plus célèbre au monde attire 100.000 spectateurs et surtout nombre de VIP. Le virus aura eu raison et la décision semblait inéluctable.

Pour le festival du film les organisateurs espèrent sauver l’édition 2020 en annonçant sans conviction un report « fin juin ou début juillet ». Ils précisent plus réaliste que « dès que l’évolution de la situation sanitaire française et internationale nous permettra d’en évaluer la possibilité réelle, nous ferons connaître notre décision, dans le cadre de la concertation actuelle avec l’Etat et la Mairie de Cannes ainsi qu’avec le conseil d’Administration du Festival, les professionnels du cinéma et l’ensemble des partenaires de la manifestation. »

Toujours à Cannes le Cannes Lions, festival de la créativité, événement majeur pour le monde de la publicité fin juin a été reporté, du 26 au 30 octobre. Cette manifestation professionnelle attire plus de 15.000 participants provenant de plus de 100 pays.

Enfin le Grand prix de Formule 1 de Monaco, est également annulé. La manifestation mobilise localement 1500 personnes et rempli les hôtels et
hébergements privés de l’Italie à Cannes.

La facture économique pour la Côte d’Azur s’annonce donc aussi catastrophique qu’elle l’est malheureusement pour les malades hospitalisés.

Michel Bovas





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le Musée Océanographique de Monaco rouvre enfin

Le Musée Océanographique de Monaco rouvre enfin

981 vues
28 mai 2020 0

La fermeture sur 2 mois aura coûté au Musée Océanographique de Monaco une perte...

Pourquoi Monaco rouvre ses restaurants et bars plus tôt ?

Pourquoi Monaco rouvre ses restaurants et bars plus tôt ?

3450 vues
25 mai 2020 0

Toutefois la réouverture le 2 juin prochain, en avance sur la France et notamment...

Airbnb, une reprise en fanfare et en France 

Airbnb, une reprise en fanfare et en France 

2062 vues
20 mai 2020 2

Airbnb, la société américaine, à l’instar de Booking.com, représente une force incroyable dans le...