Faudra t-il désormais un casque pour jouer au golf ?


Une société britannique a récemment fait des vagues en signalant qu’un certain nombre de compagnies d’assurance cherchaient des moyens de réduire la responsabilité et de minimiser le fardeau financier des blessures sur les terrains de golf. Et Il faut bien reconnaitre que cela arrive souvent.

Plusieurs sports ont déjà dû adopter un casque de protection

Plusieurs sports populaires, du rugby au cyclisme, ont pris des mesures pour réduire les blessures en exigeant des couvre-chefs ou des casques. Selon Protecting.co.uk, une entreprise britannique qui fournit des conseils en matière de santé et de sécurité, ainsi que des consultations juridiques, cela pourrait bien être votre avenir.

Une mesure amplifiée par un accident lors de la Ryder Cup 2018

Corine Remande, 49 ans, a été victime d’une terrible blessure à l’œil après un coup de départ perdu par le joueur américain Brooks Koepka.

Les organisateurs avaient semblé minimiser la gravité de la blessure en affirmant qu’elle avait été emmenée à l’hôpital par mesure de précaution. Cependant, les spécialistes de l’hôpital où elle avait été conduite ont constaté une fracture de la cavité droite et l’explosion du globe oculaire.

Le golf serait plus risqué que le rugby

Des statistiques (dont nous n’avons pu trouver l’origine) estiment qu’entre 16 et 41 % des golfeurs amateurs sont blessés chaque année.

Le potentiel de journées de travail perdues à cause de ces blessures serait suffisamment élevé pour inciter les entreprises à faire pression pour que les autorités golfiques prennent des mesures de sécurité. Le nombre parait tout de même exagéré.

Protecting.co.uk en rajoute

Chris Hall, de Protecting.co.uk, a indiqué si les compagnies d’assurance commençaient à exiger des terrains de golf de prendre des mesures pour améliorer la sécurité, on va commencer à voir des casques de sécurité sur les terrains de golf. Mais, honnêtement, quels sont les risques sur un terrain de golf.

L’architecture des golfs en Europe peut poser un risque

C’est ce qu’affirment des spécialistes américains. Ils auraient indiqué à plusieurs reprises que les fairways en Europe étaient beaucoup plus étroits que ceux auxquels ils étaient habitués de l’autre côté de l’Atlantique. Les éventuels spectateurs sont donc trop proches de l’action.

Les fairways adjacents peuvent constituer un risque

Ceux qui jouent régulièrement ont sûrement dû attendre ou à s’éloigner lorsqu’un joueur d’un autre groupe se trouve proche de votre fairway. Plusieurs parcours sont aménagés avec des fairways côte à côte pour gagner encore en largeur.

Trous près des terrains d’exercice

Souvent, les installations mettent en place un grand filet pour protéger les joueurs. Parfois, ils ne le font pas. C’est un des moments où vous savez que vous êtes à risque, mais vous essayez de vous tenter de faire au plus vite.
Il est clair qu’il y a plusieurs situations à risques sur un parcours.
Mais franchement, on a rarement vu un accident sérieux. Nous sommes nombreux à porter une casquette …mais de là à porter un casque …
Donnez-nous votre avis sur la question ?

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Golf : Une Terre Blanche pour les amoureux de la petite balle

Golf : Une Terre Blanche pour les amoureux de la petite balle

1799 vues
17 mai 2019 0

Le grand chic, c’est de taper la balle au golf à la Terre Blanche....

Golf : Plus d’un million de dollars à gagner au Siam Country Club Pattaya

Golf : Plus d’un million de dollars à gagner au Siam Country Club Pattaya

2497 vues
20 février 2019 0

Le Siam Country Club Old Course, est l’un des meilleurs d’Asie et devrait figurer...

Du golf à Palma au Son Gual, un tourisme qui roule au pas

Du golf à Palma au Son Gual, un tourisme qui roule au pas

2275 vues
17 janvier 2019 1

Si parfois, on vous emmène au bout du monde pour évoquer un parcours de...