Faillite de Thomas Cook France : Une étape importante pour l’ APST et les clients


L’Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme (APST), caisse de garantie financière de près de 70% des opérateurs de tourisme, poursuit son accompagnement des clients consommateurs affectés par la faillite de Thomas Cook France. L’état des créances a été déposé auprès du greffe du Tribunal de commerce de Nanterre le 6 août dernier.

La vérification de l’état des créances est une étape centrale de la procédure collective qui vise à s’assurer du bien-fondé des créances déclarées au passif de Thomas Cook France.

L’ APST pourra procéder au remboursement des clients consommateurs titulaires de créances déclarées et vérifiées dans le cadre de la procédure collective, à compter de la décision de l’admission des créances.

Pour ce faire, les clients consommateurs devront notamment adresser à l’ APST la notification d’admission de créance transmise par le Tribunal et le certificat de non-recouvrabilité transmis par le liquidateur.

Pour rappel, 53 677 personnes ont été affectées par la déconfiture de Thomas Cook France, pour un montant total de de 42 millions d’euros.

Dès l’arrêt de l’activité de Thomas Cook France, l’ APST a pris en charge le rapatriement et la sécurisation, à destination, de 11 000 personnes pour un coût de 1,5 millions d’euros, dont 1859
personnes ayant avancé des frais sur place et remboursés en priorité.

L’ APST a également assuré une prise en charge en services, c’est-à-dire en organisant le voyage des consommateurs à des conditions identiques ou similaires, mandatant près de 100 tour-opérateurs pour un montant d’environ 18,5 millions d’euros.

Enfin, l’ APST assure une prise en charge en deniers, c’est-à-dire un remboursement des clients consommateurs, pour 8885 dossiers. Un peu plus de 30 % des dossiers sont à ce jour complets et seront remboursés très rapidement.

L’ APST, qui prend actuellement en charge l’indemnisation de 24 autres sinistres actifs, continuera de jouer son rôle de protection du consommateur jusqu’au règlement définitif de ce dossier.
Comme lors de son intervention lors de la déconfiture de Thomas Cook, l’ APST poursuivra ses efforts de soutien au secteur du tourisme, et se tient aux côtés de ses adhérents pour assurer dès maintenant une prise en charge efficace et satisfaisante des sinistres.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Havas réinvente les  Voyages

Havas réinvente les Voyages

2001 vues
9 septembre 2021 0

Beaucoup de beau monde hier soir à l’hôtel Le Bristol de Paris. Le célèbre...

Les aides continueront à taux plein pour les entreprises de tourisme d’outremer

Les aides continueront à taux plein pour les entreprises de tourisme d’outremer

1667 vues
31 août 2021 2

Une réunion s’est déroulée hier 30 août à Bercy, à l’initiative du ministre de...

Tourisme & coronavirus en Europe : l’épineuse question des enfants

Tourisme & coronavirus en Europe : l’épineuse question des enfants

5667 vues
5 juillet 2021 0

Récemment, des pays comme la Grèce, le Portugal et l’Espagne ont augmenté la limite...