Exotismes garde ses valeurs


Le traditionnel dejeuner de rentrée du tour opérateur Exotismes avait lieu vendredi dernier à Paris dans le cadre somptueux de l’hôtel Lutécia désormais entierement rénové. Avec des résultats toujours en progression pour l’exercice 2017, le président du voyagiste, Gilbert Cisnéros, affichait un large sourire.

« Les bonnes années se succèdent pour Exotismes et 2017 a tenu ses promesses, expliquait le dirigeant, et ce malgré l’impact du cyclone Irma à Saint-Barthélemy et à Saint-Martin« .

Dans le détail le chiffre d’affaires s’établit à 119,90 M€ en croissance de +3,6 % (115,76 M€ en 2016), avec un résultat net de 3,23 M€ en croissance de +4,5 % par rapport à N-1 (3,09 M€ en 2016).
Quand au nombre de clients il passe à 89 524 clients (contre 86 759 clients en 2016), soit une augmentation de +3,1 % par rapport à N-1.

« Ces bons résultats s’appuient notamment sur les performances des Caraïbes (Guadeloupe et Martinique, République Dominicaine), de la Réunion et des Maldives » précise Gilbert Cisneros.

Qui signale également le bon démarrage de Cancun & la Riviera Maya, destination lancée pour l’Hiver 2017-18 et dont les premiers résultats laissent augurer le potentiel de développement de ce nouvel axe de diversification pour Exotismes.

2018 part également sur des bases élevées

Sur les 2 premiers trimestres de l’exercice 2018, la croissance globale est de +11 % en prises de commandes et si aucun événement ne vient perturber l’activité, l’exercice devrait se clore en confirmant cette tendance.

Si toutes les destinations sont en croissance, quelques bons « élèves » méritent d’être mis en avant :
• République Dominicaine : +42 %
• Pacifique : +22 %
• Maldives : +20 %
• Réunion : +18 %
• Seychelles : +11 %.
Ce résultat est d’autant plus satisfaisant qu’Exotismes a connu l’impact du cyclone Bergitta sur la Réunion et Maurice (+3 %) avec la gestion de près de 2 000 clients à partir et sur place, et subi le surcoût occasionné par les grèves Air France et SNCF du printemps.

Ces perturbations dans les transports ont peut-être également constitué un frein à la réservation de la part de la clientèle.

22 hôtels AM Resorts entrent dans la production Exotismes

La chaîne AM Resorts, décline une collection de 33 établissements de luxe proposés en formule « tout compris » sur les plus belles plages de 21 pays dans les Caraïbes et en Amérique Latine.

Pour l’hiver 2018-19, une vingtaine d’hôtels AM Resorts rejoignent la production Exotismes en République Dominicaine et dans la région de Cancun & la Riviera maya, soit : 8 Dreams Resorts & Spas, 5 Secrets Resorts & Spas, 4 Now Resorts & Spas, 2 Zoëtry Wellness & Spa Resorts, 2 Breathless Resorts & Spas et 1 Sunscape Resorts & Spas.

Un nouveau catalogue avec focus sur les hébergements

La nouvelle brochure du voyagiste est désormais disponible. On y trouvera une belle sélection d’hébergements dont notamment en Martinique et en Guadeloupe avec des villas situées sur les plus beaux sites de l’île et offrant un confort allant du grand luxe à des produits plus simples et des studios et appartements intégrés dans un complexe ou une résidence hôtelière avec un confort de bon standing et une situation privilégiée face à la mer ou à proximité de belles plages.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pourquoi Costa Croisières ne reprendra que le 31 janvier

Pourquoi Costa Croisières ne reprendra que le 31 janvier

1137 vues
7 janvier 2021 0

Au vu des nombreuses incertitudes portant sur l’évolution des restrictions liées au Covid-19 au...

MSC Croisières retarde la reprise des opérations du MSC Magnifica

MSC Croisières retarde la reprise des opérations du MSC Magnifica

1073 vues
5 janvier 2021 0

MSC Croisières a annoncé la prolongation de la suspension des opérations du MSC Magnifica...

Le MSC Seaview aux Antilles pour la saison 2021/2022

Le MSC Seaview aux Antilles pour la saison 2021/2022

1193 vues
21 décembre 2020 0

MSC Croisières vient d’annoncer que le MSC Seaview, deuxième navire de la classe MSC...