Exclusif La Quotidienne : l’interview de Katerina Giannouka, nouvelle CEO de Jumeirah Group


C’est à Cannes, lors du Salon ILTM, le salon du Tourisme de Luxe, que Katerina Giannouka, la CEO du Groupe Hôtelier Jumeirah a reçu La Quotidienne pour une interview exclusive. Une occasion pour faire le point sur ses objectifs depuis qu’elle a été nommée à ce poste il y a tout juste un an.

Depuis cinq ans Katerina travaillait pour le groupe hôtelier Radisson au poste de Présidente de la zone Asie-Pacifique en charge du plan d’élargissement stratégique, ce qui a permis au groupe de quasiment doubler son portfolio. Auparavant elle avait dirigé, au sein du groupe Rosewood Hotels & Resorts, l’équipe de développement de la zone Asie-Pacifique et Chine.

Durant cette première année, Katerina Giannouka est allée à la rencontre des équipes du groupe, afin de développer encore plus, si cela est possible, le sens de l’hospitalité et de l’accueil, de valeurs sûres qui ont toujours fait partie de l’ADN des Hôtels Jumeirah, car dans ce tout petit monde de l’hôtellerie ultra-luxe, la compétition est permanente.

Pour elle, Jumeirah occupe la première place des marques dans l’hôtellerie top-luxe aux Émirats, avec en ligne de mire la place de n°1 mondial.

Avec 26 établissements répartis entre le Moyen-Orient, l’Europe et l’Asie, Jumeirah s’adresse à une clientèle de voyageurs très haut de gamme. Mais c’est une clientèle dont le nombre progresse rapidement.

Pour Katerina, ce marché est passé ces dernières années de 4 millions à 5 millions de clients potentiels, avec un très net rajeunissement dû à l’arrivée des millenials et de la génération Z.

Les clients sont plus jeunes, voyagent beaucoup plus régulièrement, et plus souvent en version familiale avec leurs enfants.

Ces évolutions du marché ont un impact direct sur le développement des nouveaux hôtels mais aussi sur leurs lieux d’implantation.

Car nous explique Katerina, la demande pour les suites est exponentielle, avec en parallèle le désir des clients de bénéficier de suites de plus en plus grandes car ils veulent profiter de séjours nettement plus longs.

Des résidences avec des suites d’une à trois chambres permettant des séjours supérieurs à un mois ou des villas front-de-mer font partie de l’évolution de l’hôtellerie de grand luxe.

Évidemment, gastronomie hors pair avec une large offre de restaurants de spécialité, activités de bien-être, fitness, spas, hammams, yoga, et activités variées, sportives, nautiques, culturelles sont des éléments essentiels pour la clientèle de ces établissements.

Pour Katerina « Être à l’écoute de ses clients est la base même d’une hospitalité de qualité ». C’est pour cela que la technologie peut venir en aide aux équipes pour mieux connaitre les clients, leurs besoins, leurs goûts et leurs envies.

C’est une stratégie discrète mais très efficace pour fidéliser une clientèle qui est en droit d’être exigeante et qui sera toujours sensible à ce qu’on réponde à ses attentes avant même d’avoir besoin d’en faire la demande.

Puis Katerina tient à préciser que pour le Groupe Jumeirah, le développement du parc hôtelier avec la construction de nouveaux établissements tient grand compte de l’impact environnemental avec entre autres des actions pour un développement durable comme la plantation importante de végétation locale, une attention particulière pour la décarbonisation et une stricte surveillance de la chaine d’approvisionnement.

Même le design des bâtiments et des chambres est conçu dans une optique la plus durable possible.

Le prochain produit Jumeirah, le Jumeirah Marsa Al Arab à Dubaï, qui combine hôtel et résidence avec une marina privée pour yachts de luxe, ouvrira ses portes cette année, au cours du dernier trimestre.

Le suivant est le légendaire hôtel Le Richemont à Genève qui depuis 1875 a attiré une clientèle des plus chic, venue du monde entier. Actuellement fermé pour une rénovation d’importance, ce joyau art déco de l’hôtellerie suisse, affichera bientôt tout l’art de vivre Jumeirah sur les rives du Lac Léman. Son inauguration est prévue courant 2025.

Ce sera le cinquième établissement Jumeirah en Europe après le Carlton Tower Jumeirah et le Jumeirah Lowndes, tous les deux à Londres, le Capri Palace sur l’île de Capri et le Jumeirah Port Soller à Majorque. Suivra ensuite un deuxième hôtel Jumeirah en Arabie Saoudite, le Jumeirah Red Sea sur la petite île de Shura en Mer Rouge.

Et pour finir cet entretien, Katerina Giannouka, ne cache pas que le groupe aimerait se développer en Europe et pourrait être intéressé par des acquisitions en France, en Italie ou en Espagne, avec des produits forcément de plus petite taille que ceux du Moyen-Orient, mais disposant d’une belle localisation dans de grandes agglomérations avec un beau potentiel à la clé.

Les États-Unis font aussi partie des destinations particulièrement étudiées. Mais il est vraisemblable que Jumeirah ne limite pas ses ambitions à ces seules destinations.

Principalement installé aux Emirats Arabes Unis (Dubaï et Abu Dhabi) le groupe s’est déjà implanté aux Maldives, à Oman, à Bahrein, au Koweit, en Arabie Saoudite et en Chine.

Le Groupe Jumeirah est une filiale de Dubaï Holding qui détient déjà plus de 32 milliards d’euros d’actifs immobilisés et dispose d’une belle puissance financière pour d’autres investissements de qualité.

C’est pourquoi une stratégie d’investissement a été mise en place, appelée Mission 2030, qui prévoit un doublement du portfolio d’hôtels Jumeirah à l’horizon 2030, avec l’espoir de faire passer le Groupe Jumeirah d’un rôle de leader régional à celui de leader mondial de l’hôtellerie ultra-luxe.

Propos recueillis par Frédéric de Poligny





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Accor veut s’implanter encore plus en Inde

Accor veut s’implanter encore plus en Inde

2028 vues
27 février 2024 0

Accor a annoncé son intention de devenir la première chaîne hôtelière internationale en Inde....

Centara hôtels s’étend à l’ouest

Centara hôtels s’étend à l’ouest

2094 vues
26 février 2024 0

Centara Hotels & Resorts ajoute désormais cinq nouvelles propriétés à son portefeuille déjà bien...

Comment Barcelo se lance à Phuket

Comment Barcelo se lance à Phuket

2647 vues
21 février 2024 0

Barceló Hotel Group poursuit son développement international sur le continent asiatique avec l’ouverture de...