Un été 2016 morose mais un hiver plutôt positif pour René-Marc Chikli (SETO)


A l’occasion du salon IFTM Top Resa, le président du Syndicat des Tour Opérateurs (SETO), René-Marc Chikli a présenté hier après midi le bilan estival 2016 et les perspectives d’activités des principaux voyagistes pour l’hiver prochain.

« La saison Eté 2016 est marquée par le redéploiement des flux touristiques de la rive sud du bassin méditerranéen vers les destinations européennes et ce malgré la modification de la structure tarifaire et la difficulté de trouver des capacités terrestres sur ces destinations prisées en très haute saison  » a indiqué le président.

Ainsi à fin août 2016, les grands destinations moyen-courriers de ces zones évoluent positivement comme les Îles grecques (+3 %), les Canaries (+6 %), les Baléares (+4 %) et affichent pour certaines d’entre elles de croissances fortes comme le Portugal continental (+29 %), la Bulgarie (+25 %), la Sardaigne (+22 %) ou la Grèce continentale (+14 %).

Le contexte géopolitique de ces derniers mois marqués par des évènements dans plusieurs pays n’a pas favorisé le début d’une reprise sur les autres destinations du bassin méditerranéen. Ainsi de fortes baisses sont à constater pour l’Egypte (-62 %), la Tunisie (-71 %) et la Turquie (-75 %).

A fin août 2016 : une forte croissance pour les destinations Asie

Parmi les grandes destinations de l’Asie, l’Indonésie (+35 %), la Thaïlande (+32 %), le Japon (+20 %) et le Vietnam (+17 %) affichent les plus fortes croissances.

Dans l’océan indien, signalons les progressions de l’île Maurice (+5 %) et des Seychelles (+9 %).

Les Etats-Unis (-19 %) et les Antilles Françaises (-23 %) avec les plus fortes baisses des grandes destinations long-courriers, ne sont pas au rendez-vous de l’été. Quant à Cuba, la destination affiche une croissance de +3 %.

La saison Eté 2016 : une recette unitaire toujours en hausse

Lors de la période du 1er mai 2016 au 31 août 2016, les tour-opérateurs membres du SETO (Syndicat des Entreprises du Tour Operating) ont enregistré un volume d’affaires de l’activité voyages à forfait de 1 744 M€, en retrait de -4,8 % par rapport à la même période de l’exercice précédent (à périmètre comparable).

La recette unitaire moyenne quant à elle est en hausse de +1,6% à 974 €.

Les tour-opérateurs membres du SETO ont fait voyager 1 789 873 clients en voyages à forfait, ce qui correspond à une baisse de l’activité (-6,2 %) par rapport à la même période de l’exercice précédent (à périmètre comparable).

Les résultats de l’arrière-saison restent dépendants des vacances scolaires de la Toussaint avec l’incertitude liée à un calendrier réduisant l’exploitation touristique potentielle.

Au niveau des zones géographiques, l’activité des voyages à forfait de l’Eté 2016 (au 31 août) se répartit ainsi :

– La France a réalisé un volume d’affaires de 184 M€, en baisse de -3,2 %, avec un nombre de clients en recul de -5,9 % (339 321 clients) et une recette unitaire moyenne de 542 €, en hausse de +2,9 %

– Les destinations moyen-courrier ont réalisé un volume d’affaires de 1 112 M€, en baisse de -7,2 %, résultat d’une baisse du trafic de -6,7 % (1 262 166 clients) et d’une baisse de la recette unitaire de -0,6% (881€)

– Les destinations long-courrier ont réalisé un volume d’affaires de 448 M€ en augmentation (+1,1 %) en raison d’une hausse de la recette unitaire de +5,2 % (2 377 €) et ce malgré une baisse du trafic de -3,9 % (188 386 clients).





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

1 600 km à vélo pour les agents de voyages avec Planète Production

1 600 km à vélo pour les agents de voyages avec Planète Production

1330 vues
12 octobre 2020 0

L’idée de Planète Aventure, marque de Planète Production, est venue du mari de Sophie...

L’Allemagne vole encore au secours de TUI Group

L’Allemagne vole encore au secours de TUI Group

3456 vues
2 octobre 2020 1

TUI a annoncé ce mercredi dernier avoir rempli deux conditions pour un deuxième programme...

Pourquoi le Club Med arrête tout avec Selectour

Pourquoi le Club Med arrête tout avec Selectour

3631 vues
2 octobre 2020 2

C’est par un message laconique du président Abitbol que les adhérents du réseau à...