Un été 2016 globalement radieux mais ça manque toujours de chambres d’hôtels


A fin mai 2016, les premiers résultats de l’été confirment l’évolution positive de l’activité vers la France (+1,0 %), les destinations Long Courrier (+2,8 %) et notamment les destinations Moyen Courrier de la rive nord du Bassin Méditerranéen, plébiscitées par les consommateurs (+10,1%).  La saison Eté 2016 est globalement bien lancée, mais affiche des déséquilibres importants entre les zones nord et sud du bassin méditerranéen. Sur les destinations de l’Europe du Sud, pour les mois à venir, le challenge des tour-opérateurs consiste à retrouver toutes les capacités hôtelières pour pallier au retrait des destinations de l’Afrique du Nord et du Moyen Orient. L’accès et la gestion des stocks représentent un enjeu de taille, notamment pour la très haute saison.

 

Au total, le trafic des Tour-Opérateurs du SETO (Syndicat des Entreprises du Tour Operating) affiche à fin mai 2016 un recul de -3,9 %.

« La prise de commandes pour les destinations Moyen Courrier a bien démarré pour les plus grandes destinations » explique le président du Seto René-Marc Chikli, avec notamment les îles grecques (+1,9 %), les Baléares (+13,4 %), l’Espagne continentale  (+5,1%), la Grèce continentale (+6,3 %) et les Canaries (+6,4 %).

En revanche, les destinations de la rive sud du bassin méditerranéen accusent un retard important, comme notamment la Tunisie (-78,6 %), la Turquie (-77,4 %), le Maroc (-37,6 %) et l’Egypte qui n’a pas encore retrouvé une dynamique sur le marché français.

Pour les destinations Long Courrier, le carnet de commandes est en croissance de +2,8 % par rapport à la même période de l’année précédente, porté par des hausses de l’activité vers les régions de l’Asie (+23,8 %) et l’Afrique/Océan Indien (+15,7 %).

L’Amérique du Nord (-3,1 %) et les Caraïbes (-6,8 %) évoluent encore en terrain négatif.
En ce qui concerne les destinations de la rive sud du bassin méditerranéen, aux capacités plus facilement disponibles, les ventes de dernière minute constituent un vecteur d’opportunité en vue d’une reprise partielle de leur trafic pour la saison Eté 2016.

Un 1er semestre contrasté mais plutôt positif

Lors du premier semestre (saison Hiver du 1er novembre 2015 au 30 avril 2016), les tour-opérateurs membres du SETO ont généré un volume d’affaires de 1 723 M€, ce qui représente une baisse de -4,6 % par rapport à la même saison de l’exercice 2014/2015 (à périmètre comparable).

Ils ont fait voyager 2 012 339 clients, ce qui correspond à une baisse de l’activité (-8,8 %). La recette unitaire est en hausse de +4,7% à 856 €.

Ces résultats se décomposent en deux activités principales :

► Le trafic des voyages à forfait avec 1 335 613 clients enregistre une baisse de -3,3 %.

La recette unitaire moyenne des voyages à forfait s’est établie à 1 142 € en hausse de +3,0 %,

générant ainsi un volume d’affaires de 1 525 M€ en quasi-stabilité (-0,4 %).

► Le trafic des vols secs avec 676 726 passagers enregistre une baisse de -18,1 %.

La recette unitaire moyenne des vols secs s’est établie à 293 € (-11,9 %), générant un volume d’affaires de 198 M€ en baisse de -27,8 %.

Ces résultats sont marqués par deux facteurs principaux :

► Le marché des tour-opérateurs reste difficile compte tenu des conditions socio-économiques qui pèsent sur la consommation en France.

► Le trafic sur plusieurs des plus grandes destinations « historiques » de la saison Hiver continue d’afficher une évolution négative dans un contexte marqué par une sensibilité sécuritaire de la clientèle française.

 

Des Voyages à forfait en bonne forme

Les résultats (en trafic) de l’activité des voyages à forfait se répartissent sur les grandes zones suivantes :

– La France avec 333 074 clients (+3,8%) a réalisé un volume d’affaires de 185 M€, en hausse de +5,4% et une recette unitaire de 554 € (+1,6%)

– Les destinations Moyen Courrier avec 573 739 clients (-8,3%) ont réalisé un volume d’affaires de 397 M€, en baisse de -7,7% et une recette unitaire de 692 € (+0,6%)

– Les destinations Long Courrier avec 428 800 clients (-1,4%) ont réalisé un volume d’affaires de 943 M€, en hausse de +1,9 % et une recette unitaire de 2 200 € (+3,4 %).

Avec la France devant

Quant à la France, elle arrive toujours en première position des voyages à forfait avec 333 074 clients (+3,8%).

Pour les destinations Moyen Courrier, notons l’évolution positive du trafic sur certaines destinations : Islande (+39,5%), Pays-Bas (+24,2%), Portugal continental (+21,8%), Finlande (+20,8%) et les Canaries (+12,2%).

Sont en recul notamment la Tunisie (-78,9 %) et l’Egypte (-51,7 %).

Pour les destinations Long Courrier, l’évolution du trafic est positive sur des destinations comme le Canada (+79,7 %), le Japon (+40,3 %), Cuba (+31,1 %), le Sénégal (+29,9 %) et le Cap Vert (+24,5 %).

Une évolution négative est à signaler notamment pour la Chine (-38,3 %) et le Brésil (-17,8 %).

Il convient de réitérer que le trafic sur plusieurs des plus grandes destinations « historiques » de la saison d’Hiver (comme par exemple l’Egypte et le Kenya) continue d’afficher une évolution négative dans un contexte marqué par une sensibilité sécuritaire de la clientèle française. Il est à rappeler que la perception des risques sanitaires liés au virus ZIKA a impacté le trafic vers certaines destinations dans les régions d’Amérique du Sud et des Caraïbes.

Des vols secs à la traine

Les dix premières destinations représentent 51% de l’activité totale des vols secs vers l’étranger, avec un trafic globalement en fort retrait : Maroc 51 577 (-32,0%), Thaïlande 34 198 (-25,1 %), Espagne continentale 32 659 (+0,6 %), Algérie 29 667 (-31,0 %), Portugal continental 28 289 (-4,3%), Antilles françaises 24 852 (-29,4 %), Italie continentale 23 981 (+7,7 %), Etats-Unis 19 337 (-38,8 %), Sénégal 11 514 (-17,1 %) et Australie 7 358 (-6,0 %).





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le tourisme en Floride pénalisé par ses visas

Le tourisme en Floride pénalisé par ses visas

2462 vues
3 février 2023 0

Comme dans de nombreux pays d’Amérique du Sud, un visa est nécessaire pour se...

La montagne française toujours au Top pour les touristes

La montagne française toujours au Top pour les touristes

1666 vues
3 février 2023 0

À quelques jours du début des vacances de février, la dynamique positive de fréquentation...

Un invité exceptionnel au Carnaval de Nice pour son 150ème anniversaire

Un invité exceptionnel au Carnaval de Nice pour son 150ème anniversaire

2311 vues
2 février 2023 0

La 150 e édition du carnaval de Nice (du 10 au 26 février prochain)...