Espagne : un super héros pour relancer le Tourisme


Il y a déjà quelques jours, La Quotidienne vous avait fait découvrir ce que le grand joueur de tennis faisait pour le tourisme de l’île de Majorque (www.laquotidienne.fr/rafael-nadal-le-tourisme-autant-que-le-tennis ). Voyons désormais les actions concrètes pour le tourisme et les voyages d’un acteur qui a été découvert par Pedro Almodóvar et qui a interprété notamment le rôle d’un super héros mondialement connu !

Quelle est donc cette province espagnole mise en avant ?

Antonio Banderas est le protagoniste de la nouvelle campagne de promotion du tourisme andalou qui sera diffusée à la télévision, la radio, la presse et les médias online.

Lors de la présentation de cette promotion, l’acteur a souligné l’esprit andalou : « pour aller de l’avant après cette pandémie » … « Nous avons l’espoir, nous avons le courage, la force et le courage de faire face à ce nouveau défi ».

Antonio Banderas a vécu un drame

L’acteur espagnol fringant le plus connu pour « Desperado », « Evita » et les films « Shrek » et « Zorro » a joué tout dernièrement dans un film où il incarne un cinéaste malade (Pain and Glory).
Le film est en fait une autobiographie ! Antonio Banderas a été victime d’une crise cardiaque il y a plus de 2 ans.

Il indiquait dans une interview : « Il y a quelque chose d’intéressant là-dedans qui a à voir avec la vulnérabilité et une autre perception de la réalité » … « Vous réalisez que la seule chose qui est vraiment, vraiment (définitive) est la mort – tout le reste est relatif »

Une campagne pleine de sentiments

Dans la vidéo, il appelle à profiter de la vie de tout son cœur, se référant à sa récente guérison des problèmes cardiaques et à l’importance de profiter des lieux, des expériences et des proches.

Juan Marín, vice-président de la région andalouse et ministre du tourisme, de la justice et de l’administration locale, précise : « De sa main, notre marque retrouve la force qu’elle a toujours eue. C’est une campagne pleine de sentiments et d’espoir après avoir traversé ces mois d’incertitude, mais dont nous sortirons plus forts » Vous pouvez visionner les images : https://youtu.be/L5HINlDlbLg

Une campagne pour promouvoir « l’Andalousie sûre »

Pour cette campagne, 400 000 euros auront été investis et deux autres seront lancées autour de l’emblématique « Safe Andalusia », qui coûtera 300 000 euros.

On dit qu’Antonio Banderas a cédé tous ses droits pour la diffusion. La campagne est d’abord destinée au tourisme national mais une autre série d’actions sera développée autour de l’idée du désir de voyager et de la volonté de recevoir des visiteurs en Andalousie.

La promotion via les réseaux sociaux et les médias spécialisés dans le tourisme, est désormais largement utilisée.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Fini le Gangnam Style, le tourisme en Corée du Sud ralentit le pas

Fini le Gangnam Style, le tourisme en Corée du Sud ralentit le pas


13 juillet 2021 0

Courant sur des tapis, de nombreux adeptes des salles de fitness, touristes et locaux,...

Quand l’avant du voyage prépare les souvenirs d’après

Quand l’avant du voyage prépare les souvenirs d’après


12 juillet 2021 0

Le voyage est un plaisir concret de l’instant et c’est tant mieux. Si elles...

Reprise du tourisme : pourquoi Singapour n’est pas encore prêt

Reprise du tourisme : pourquoi Singapour n’est pas encore prêt


6 juillet 2021 0

La réouverture des frontières de Singapour est vitale pour la reprise économique du pays,...