Escapade baroque et romantique à Vilnius


Grâce à Air Lituanica, avec de 4 à 5 vols directs par semaine à partir du 3 mai (sauf mardi et jeudi), depuis Paris CDG, la capitale de la Lituanie est à 2h50 de vol et moins de 160€ l aller et retour.

Le centre historique est classé au patrimoine mondial de l’Unesco (1994). C’est un des sites les plus étendus d’Europe, il est dans un état de conservation exceptionnel.

Le change et le coût de la vie étant très avantageux pour les touristes français, Vilnius est une destination city break de charme.

Les enseignes Ramada, Kempinski, Radisson et Novotel offre un hébergement 4 ou 5 étoiles de qualité élargi d’hôtels de charme et de boutiques hôtels. Vilnius a même son Relais Château en plein cœur de la vieille ville !

photo Vilnius.La diversité architecturale Gothique et Baroque, les magnifiques et nombreuses églises, ruelles pavées et cours médiévales, parcs et cafés composent une ville (500 000 habitants) aux attraits inoubliables.

Les cultures russes, polonaises, juives, catholiques ou orthodoxes qui se sont croisées à Vilnius en font une cité ouverte et tolérante, propice au tourisme comme aux réunions d’affaires.

Entourée de forêts et de lacs (rando et baignade en été), bien vivante et bien restaurée, Vilnius n’est pas du tout muséifiée : Les rues et cours résonnent des jeux d’enfants, les discussions et conversations se poursuivent de terrasses en cafés, les amoureux déambules les ruelles de musées en expo, de resto en librairies, de concerts en boites de nuit depuis l’hôtel de ville jusqu’à la cathédrale aux pieds des vestiges du château de Gediminas en briques rouges.

C’est la capitale politique, scientifique et économique du pays (3,2 M d’habitants) c’est donc une ville active et cela se voit mais c’est aussi une ville qui a souffert avec sa population, comme en témoigne l’ancien immeuble du KGB et des nazis (visitable), c’est une ville qui revit, cela se ressent et tant mieux !

Quand on apprend que le sport national (pardon aux basketteurs !) est la cueillette de champignons (bolets et cèpes à la carte des resto !) on se dit qu’il ne peut vraiment arriver que de belles choses maintenant à Vilnius.

LSJ





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Fini le Gangnam Style, le tourisme en Corée du Sud ralentit le pas

Fini le Gangnam Style, le tourisme en Corée du Sud ralentit le pas

1260 vues
13 juillet 2021 0

Courant sur des tapis, de nombreux adeptes des salles de fitness, touristes et locaux,...

Quand l’avant du voyage prépare les souvenirs d’après

Quand l’avant du voyage prépare les souvenirs d’après

2314 vues
12 juillet 2021 0

Le voyage est un plaisir concret de l’instant et c’est tant mieux. Si elles...

Reprise du tourisme : pourquoi Singapour n’est pas encore prêt

Reprise du tourisme : pourquoi Singapour n’est pas encore prêt

1296 vues
6 juillet 2021 0

La réouverture des frontières de Singapour est vitale pour la reprise économique du pays,...