En Irlande, une bonne descente en avion ça n’a pas de prix


Il y a peu de temps, peu après le décollage d’un vol Aer Lingus de nuit qui reliait Dublin à Boston, c’est sur un ton nerveux et gêné que la chef de cabine fit l’annonce suivante avec son mignon accent irlandais :

« Mesdames et Messieurs, Je suis totalement désolée, mais il y a eu un terrible quiproquo de la part de notre service restauration. Je ne sais pas vraiment ce qui passé, mais nous avons 103 passagers à bord et seulement 40 dîners ont été embarqués. Je m’excuse sincèrement pour cette erreur et les inconvénients consécutifs« .

Aer-Lingus-2Après l’annonce lorsque que le murmure de désapprobation des passagers retomba, elle poursuivit sur un ton plus assuré en tout cas, plus commercial : « Quiconque sera assez aimable pour céder son repas à quelqu’un d’autre aura gratuitement toutes les boissons de son choix gratuites et illimitées durant toute la durée des 5 heures de vol« .

Deux heures plus tard, elle fit une nouvelle annonce plus commerciale. En tout cas moins angoissée : « Si quelqu’un a faim, nous disposons toujours de 40 repas à votre disposition. Merci de vous faire connaître« .

François Teyssier





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Toujours pas de tourisme au Canada, ni aux Etats Unis

Toujours pas de tourisme au Canada, ni aux Etats Unis

1356 vues
3 juillet 2020 0

Mises en oeuvre depuis le 18 Mars dernier et devant expirer le 30 Juin...

L’aéroport le plus fréquenté d’ Espagne

L’aéroport le plus fréquenté d’ Espagne

1246 vues
1 juillet 2020 0

Une question d’actualité à poser pour affirmer votre culture professionnelle à votre entourage :...

L’Office du Tourisme de l’Indonésie lance Bumbu

L’Office du Tourisme de l’Indonésie lance Bumbu

1432 vues
30 juin 2020 1

Bumbu, le premier magazine digital en français de la cuisine et de la gastronomie...