En Egypte, le tourisme menacé par des parlementaires ?


L’Egypte a été annoncée comme la destination touristique à la croissance la plus rapide par l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) en termes d’augmentation du pourcentage de visiteurs d’une année sur l’autre. Cependant, des parlementaires égyptiens tiennent parfois des propos qui risquent de réduire à néant ces efforts après les attaques contre les coptes et les commentaires absurdes sur l’exportation de la viande de chien…

Une augmentation du nombre de touristes de plus de 55 %

Un résultat qui devrait satisfaire les professionnels du tourisme en Egypte et les finances de l’état. Ce sont 8,5 millions de touristes qui sont arrivés en 2017 et un pourcentage de +55 % par rapport à 2016.

2018, s’annonce comme un bon cru

En août dernier, un responsable gouvernemental a déclaré à une agence de presse que les recettes du tourisme égyptien avaient bondi de 77 % au premier semestre de 2018 pour atteindre 4,8 milliards de dollars par rapport à la même période de l’année dernière. Le nombre de visiteurs au cours du premier semestre de 2018 a bondi de 41 % par rapport à 2017.

Le gouvernement a lancé quelques réformes économiques

Après la révolution de 2011, l’économie et le tourisme ont connu une forte baisse qui a affecté l’ensemble de l’Egypte. Le gouvernement a lancé un vaste programme de réformes économiques dont une des mesures a été de laisser flotter la livre égyptienne. Le déficit budgétaire va dans la bonne direction. Le taux de chômage est également passé de 12,5 à 9,8 % et le pays espère être en deçà des 9 % en 2018-2019. Le FMI vient d’accorder à nouveau un prêt.

Les coptes, une minorité toujours menacée

Le tribunal militaire d’Alexandrie a condamné à mort 17 personnes jugées coupables d’une série d’attentats contre des églises coptes.
19 personnes ont été condamnées à la prison à vie et dix autres à des peines de 10 à 15 ans de prison. Les attentats-suicide qui avaient eu lieu fin 2016 début 2017 avaient fait 84 morts et 166 blesses parmi les fidèles et auraient été commandités par le groupe Etat islamique du Sinaï.
Les condamnés peuvent présenter un recours. La députée Margaret Azer, vice-présidente du Comité des droits de l’homme, a refusé de qualifier de minorité les chrétiens coptes en Égypte, arguant qu’ils étaient des citoyens jouissant des mêmes droits que les musulmans. Vous y croyez ?

La VP du « Comité des droits de l’homme » voudrait exporter la viande de chien

Margaret Azer, la même parlementaire qui évoquait les coptes, a suggéré que le pays exporte de la viande provenant de chiens dans des pays comme la Corée du Sud pour résoudre le problème du nombre considérable de chiens errants en Égypte. Madame Azer a parlé à la presse et a déclaré que sa suggestion était un moyen plus humain de se débarrasser des chiens (on peut comprendre les doutes des coptes d’Egypte).
Il faut espérer que les défenseurs des animaux vont réagir. Plusieurs amateurs asiatiques ont la fâcheuse habitude de manger du chien mais les gouvernements commencent à prendre des mesures y compris en Chine.

La lutte pour la fin du commerce de la viande de chien

Parfois, la lutte pour mettre fin au commerce de la viande de chien peut sembler sans espoir, mais heureusement, de nombreuses organisations, activistes ou célébrités utilisent leurs voix pour mettre fin au commerce de la viande de chien. Si vous recherchez des organisations à but non lucratif à soutenir dans la lutte pour mettre fin au commerce de la viande de chien, consultez celles ci-dessous pour vous inspirer !

Dog Fondation :
www.facebook.com/SoiDogPageInEnglish/
Humane Society International :
www.hsi.org/issues/dog_meat/
Animal Asia : www.animalsasia.org
Change for Animals : www.changeforanimals.org/
CARE – Coexistence of Animal Right on Earth :
www.facebook.com/careanimalrights/

Nous sommes heureux de voir un début de redressement de l’Egypte et surtout de l’accroissement du nombre de touristes. Mais vraiment que ce beau pays s’occupe réellement de ses minorités et évite à cette vice-présidente du Comité des Droits de l’Homme de dire n’importe quoi.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Soirées du Tourisme : les deux où il fallait être hier soir

Soirées du Tourisme : les deux où il fallait être hier soir

1463 vues
26 juin 2019 0

Les quais de Paris s’étaient mis en mode Tourisme hier soir pour fêter l’arrivée...

Tourisme durable : Pourquoi les professionnels du tourisme doivent agir ?

Tourisme durable : Pourquoi les professionnels du tourisme doivent agir ?

1579 vues
25 juin 2019 0

Il n’y a pas un jour où on ne parle pas d’une information sur...

Tension USA – Iran : quelles conséquences pour le tourisme ?

Tension USA – Iran : quelles conséquences pour le tourisme ?

1521 vues
24 juin 2019 0

Les tensions entre les Etats-Unis et l’Iran sont à leur comble depuis qu’un drone...