Empreinte laisse sa trace au Mexique


En ce moment même Empreinte, le TO spécialiste de l’Amérique Latine, fait découvrir la Riviera Maya, la côte de la presqu’ile du Yucatan aux alentours de Cancun, à un groupe de 40 agents de voyage français. « C’est le Fam trip le plus important jamais organisé pour le marché français » nous précisait Jesus Catalan Meneses, le jeune et très dynamique directeur parisien du CPTM, le Conseil de Promotion du Tourisme Mexicain, dénomination officielle de l’office du tourisme mexicain à Paris.

Nicolas Ivaldi, le directeur commercial d’Empreinte, tout aussi jeune et dynamique, fort du soutien du CPTM, a su fédérer autour de ce projet de fidèles partenaires pour cette opération au nom évocateur, « L’Échappée Maya ».

Pour Empreinte le Mexique est un des trois piliers majeurs de leur production et ce depuis le début de leur aventure.

Pour Nicolas Ivaldi le Mexique est un marché porteur qui est encore en train de progresser et dont le potentiel n’est pas suffisamment développé car trop souvent réduit à la seule image d’un tourisme strictement balnéaire.

Les vols de ce voyage ont été assurés par XL Airways qui est la seule compagnie aérienne à assurer toute l’année la liaison Paris-Cancun. Les participants ont pu aussi tester et apprécier, pendant ce Fam Trip de 6 nuits sur place, 5 superbes établissements du groupe AM Resorts, spécialiste hôtelier haut de gamme de l’arc caribéen.

L’assureur April a apporté son soutien à cette vaste opération.

Le directeur du CPTM de Paris, Jesus Catalan Meneses, a tenu à accompagner ce Fam Trip pour présenter les charmes de cette région mais aussi pour parler de tous les aspects du tourisme dans ce pays immense qu’est le Mexique dont le nouveau slogan est « Mexico, un monde en soi ».

Tout au long de ses interventions il n’a pas manqué de rappeler que cette région de la Péninsule du Yucatan n’est pas qu’une destination balnéaire et qu’elle propose en plus une multitude de sites culturels, certains très connus comme Chichen Itza et Tulum, sites majeurs « à voir » mais qui sont surchargés de visiteurs, et d’autres tout aussi passionnants comme Coba ou Muyil.

Ce dernier est un petit site avec une jolie pyramide, situé au bord de la réserve de la Biosphére de Sian Ka’an à seulement 22 kilomètres au sud de Tulum, et les touristes y sont quasi inexistants.

Chaque partenaire a envoyé ses équipes commerciales pour animer les différentes réunions de travail qui rythment ce voyage en alternance avec les « tours d’orientation et d’inspection » de chaque établissement qui permettent au management de chaque hôtel de présenter dans le détail tous les avantages et toutes les qualités de leur produit.

Contrairement à certains Fam Trips qui enchainent des visites d’hôtels à la queue le leu, le programme de l’Échappée Maya ne prévoit que de visiter les 5 hôtels AM Resorts où le groupe doit séjourner, pour au moins une nuit, afin que les agents de voyage puissent les tester par eux-mêmes.

Et même si le programme est très chargé il laisse toujours quelques heures de liberté – toujours trop brèves au dire de chacun – pour découvrir les piscines – il y en a toujours beaucoup, la plage, les restaurants et bars, la salle de sport ou le spa, un spectacle en soirée et même pour certains, la discothèque. Il est facile de reconnaître ces derniers (et dernières) à leurs petits yeux le lendemain matin au petit déjeuner…

Entre la première journée de séminaire « présentation du Mexique et présentation de chacun des partenaires », et celle dédiée aux ateliers de travail en petit groupe sur les thèmes « Mieux vendre le Mexique », « les concepts all-inclusive d’Am Resorts » et « Empreinte au Mexique », une journée entière a été consacrée à la visite du site Maya de Coba, y compris l’ascension non obligatoire mais tellement gratifiante de la plus haute et la plus raide pyramide du Monde Maya.

Le plus dur fut la descente qui vit nombre d’entre les visiteurs descendre toutes les marches une par une en position assise.
La baignade qui suivit dans un de ces fameux cenotes aux eaux particulièrement transparentes fut une magnifique récompense après cet effort.

Une autre journée réservée pour la visite de Tulum, ce temple observatoire bâti au bord de l’océan, sera la cerise sur le gâteau de ce voyage de découverte. Il y aura balade en catamaran, promenade en quad version Jungle Safari et visite de la réserve des singes d’Akumal – l’Akumal Monkey Sanctuary-.

Pour tous les participants dont la très grande majorité n’est jamais venue au Mexique, cette découverte de la Riviera Maya est un moment très fort. Et l’ambiance, à la fois très amicale et très studieuse, va laisser à tous des souvenirs inoubliables.

De l’avis de tous ce voyage leur permettra de mieux présenter à leurs clients une destination aux multiples facettes et où, en ces temps difficiles que vit le monde, ils ont pu vérifier par eux-mêmes que la sécurité n’est pas ici une angoissante question.

Le 6 juin à Lyon (chez Pléthore et Balthazar – 72 rue Mercière) et le 8 juin à Paris (au Palais Vivienne – 36 rue Vivienne) le Conseil de Promotion Touristique du Mexique organise ses workshops pour les agents de voyage et vous pourrez y retrouver entre autres les équipes commerciales d’Empreinte, de XL Airways et d’AM Resorts.

Évidemment Jesus Catalan Meneses sera là pour vous accueillir et il sera ravi de répondre à toutes vos questions sur ce pays aux aspects si variés.
Inscription sur www.cycleseminairesdumexique.com.

Frédéric de Poligny





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Dubaï : FTI Voyages continue sur sa lancée (2ème partie)

Dubaï : FTI Voyages continue sur sa lancée (2ème partie)

1048 vues
13 décembre 2019 0

Après une nuit bien animée, et du coup un peu courte, le retour sur...

Dubaï : FTI Voyages continue sur sa lancée

Dubaï : FTI Voyages continue sur sa lancée

1238 vues
12 décembre 2019 0

FTI Voyages qui est déjà le premier Tour opérateur français sur Dubaï et les...

Costa file plein gaz

Costa file plein gaz

1283 vues
7 décembre 2019 0

Costa Croisières a réceptionné le Costa Smeralda, son nouveau navire amiral propulsé au gaz...