Empreinte imprime sa marque sur Belize et le Guatemala


Spécialiste reconnu du monde latino, Empreinte enrichira encore ses offres dans son prochain catalogue attendu pour septembre. Cap donc sur Le Belize et le Guatemala, prolongements naturels du Mexique, destination passion de Gilles Dellamonica, le shaman en chef.

Cuba, Mexique, République Dominicaine, Costa Rica et toute la Caraïbe, ce sont dans l’ordre les horizons préférés des clients d’Empreinte. Suivis du Chili, du Brésil, du Panama ou de l’Argentine. Ils pourront bientôt s’envoler aussi vers le Guatemala, cœur de la civilisation Maya, et le Belize, dont la barrière de corail, 2ème plus grande au monde après celle d’Australie, vient d’être retirée cette semaine par l’Unesco de la liste du patrimoine en danger grâce aux réels efforts engagés localement il y a une décennie pour la sauver.

Ces nouvelles destinations pourront se combiner avec des circuits Mexique ou à la carte ou réaliser par autotours avec ou sans chauffeur. Cette actualité heureuse côté Belize tombe à point nommé pour confirmer les intuitions de Gilles Dellamonica.

Cap sur les beautés et la convivialité

Agent de voyages en Corse, Gilles Dellamonica a pressenti le besoin d’un pied à terre sur le continent pour conquérir de nouveaux horizons. En 1991, il dépose la marque Empreinte ; en 1995, il devient tour operator.

« Mon objectif, c’était d’emmener les gens à la découverte des USA, explique-t-il. Deux ans plus tard, nous ouvrions sur la République Dominicaine en complément. Mais les attentats de septembre 2001 ont tout chamboulé ! »

Exit les USA pour une route plus au sud. Depuis le siège de Châteauneuf-les-Martigues (Bouches-du-Rhône), il manage dorénavant une équipe de 32 personnes toutes fascinées par le dynamisme et les beautés des mondes caribéen, centre et sud américain.

« Nous sommes un TO pur BtoB et donc, nous nous devons d’avoir des relations privilégiées avec ceux et celles qui reçoivent les clients dans les agences. Et bien sûr de les informer au mieux : c’est pour cela que nos éductours se veulent résolument riches en découvertes et moments festifs. »

Les participants à la 2ème « Echappée Maya » de mai dernier ne diront pas autre chose. Sinon, quand est-ce qu’on repart ?

Yves Pouchard





    1 commentaire pour “Empreinte imprime sa marque sur Belize et le Guatemala

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le 1er ministre maltais à bord du MSC World Europa pour l’alimentation électrique à Quai

Le 1er ministre maltais à bord du MSC World Europa pour l’alimentation électrique à Quai

1837 vues
11 juillet 2024 0

Le Premier Ministre maltais Robert Abela a visité hier le MSC World Europa à...

Comment l’ Indonésie tente de stimuler son tourisme de golf

Comment l’ Indonésie tente de stimuler son tourisme de golf

2506 vues
9 juillet 2024 0

L’Indonésie tente de stimuler le tourisme de golf afin de combler le vide régional...

L’Ouragan Beryl modifie tous les itinéraires de croisières aux Caraïbes

L’Ouragan Beryl modifie tous les itinéraires de croisières aux Caraïbes

2750 vues
8 juillet 2024 0

Alors que l’ouragan Beryl est élevé au rang de tempête de catégorie cinq, un...