Empoignade d’actionnaires chez NH Hotels


Le groupe chinois HNA est devenu actionnaire de NH Hotels, il y a trois ans alors que le groupe était en difficulté. Depuis l’annonce du rachat du groupe hôtelier Carlson, deux fonds spéculatifs dans NH Hotels font monter la pression pour que les chinois rachètent en totalité le groupe espagnol.

NH Hôtels Group : 3 ème groupe européen sur le segment affaire

Le groupe dispose de 380 hôtels dans 29 pays avec plus de 53.000 chambres. En 2016, la Chine devient le 30e pays dans lequel NH Hôtel fait son entrée. Le groupe espagnol prévoit d’ouvrir deux hôtels à Haikou et Sanya dans la seconde moitié de 2016. NH Hôtels est très bien implanté en Espagne avec notamment 23 établissements à Barcelone et 30 à Madrid.

Des fonds spéculatifs font sortir HNA du conseil

Prétextant le rachat du groupe hôtelier américain, Carlson Rezidor, le fonds anglais « Oceanwood Capital » et l’espagnol « Grupo Inversor Hesperia » ont fait sortir du conseil d’administration les représentants de HNA. Ces fonds ont également fait pression pour éliminer également le patron du groupe.

NH HotelsLe groupe chinois HNA avait proposé des solutions

En 2014, le groupe chinois avait investi dans NH Hôtel Group alors que le groupe hôtelier espagnol était en difficulté. Afin de régler un éventuel conflit d’intérêt entre NH Hôtels et Carlson Hôtels, le groupe HNA avait proposé plusieurs solutions.

Aucune proposition n’a été acceptée par les deux plus importants actionnaires. HNA a donc fait appel afin de retrouver ses droits au sein du conseil d’administration.

NHLes deux fonds souhaiteraient une OPA de la part de HNA

Selon des proches de ce dossier, les deux fonds voudraient forcer HNA à faire une offre publique d’achat pour acquérir les 71,5 % des actions de NH Hôtel. Cependant, il semble que HNA n’a pas de plans qui modifieraient son investissement dans NH Hôtels. En complément les autres actionnaires ne peuvent exiger que le groupe HNA lance une OPA sur le groupe espagnol.

En fait, le fonds anglais militerait pour vendre un hôtel à New York et ne plus investir pour le futur. Le « Grupo Inversor Hesperia » voudrait bien renégocier le contrat de gestion de ses hôtels dans NH hôtels group. Des intérêts particuliers qui peuvent poser de sérieux problèmes si une solution n’intervient pas rapidement.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

2021 annus horribilis pour le tourisme et l’hôtellerie

2021 annus horribilis pour le tourisme et l’hôtellerie

1318 vues
19 janvier 2022 0

Après une année 2020 sans précédent, 2021 a marqué  la lente remontée des performances...

Comment Marriott va implanter sa marque W en Grèce

Comment Marriott va implanter sa marque W en Grèce

1364 vues
17 janvier 2022 0

Le grand groupe hôtelier Marriott International a signé un accord avec Temes, un développeur...

Le Palm Beach de Cannes en chantier : un investissement monstrueux !

Le Palm Beach de Cannes en chantier : un investissement monstrueux !

2355 vues
14 janvier 2022 0

Occupant un des plus beaux sites de la Côte d’Azur, en l’occurrence la pointe...