Emirates entre le chaud et le froid en Chine


La compagnie Emirates dessert déjà au moins six destinations en Chine dont bien sûr Beijing ou Shanghai. Pendant quelques mois, la compagnie aérienne va devoir ronger son frein. Dans le même temps, elle vend en direct sur un grand site chinois et adopte un moyen de payement très prisé en Chine…

Emirates reçoit une amende et une contrainte

La compagnie aérienne a été condamnée à une amende de 29.000 yuans (environ 4 300 euros) par la CAAC (direction de l’aviation civile chinoise). Cela fait suite à des violations sur la réglementation aérienne. Par ailleurs, elle ne pourra temporairement pas ouvrir de nouvelles lignes vers ce pays.

Deux incidents impliquant la sécurité aérienne

Les deux incidents auraient eu lieu sur la région du Xinjiang, la première se produisant le 17 Avril dernier, lorsqu’un appareil d’Emirates a volé à une altitude incorrecte.

Un autre incident a eu lieu le 18 mai suivant quand les communications radio ont été perdues avec le contrôle du trafic aérien.

Emirates va faire une enquête interne

La compagnie aérienne a indiqué qu’elle procéderait à sa propre enquête sur les deux incidents en question.

La compagnie promet de coopérer pleinement avec les autorités en prenant compte les recommandations proposées et les améliorations prévues par la CAAC.

Emirates exploite actuellement des vols vers six destinations en Chine dont Shanghai, Beijing, Guangzhou, Yinchuan et Zhengzhou. Emirates sur Alitrip (groupe Alibaba).

Emirates choisit de commercialiser son offre directement sur un grand site chinois.

La compagnie aérienne a annoncé que son contenu est maintenant disponible à la réservation sur le marché chinois grâce à « l’Emirates Flagship Store » sur Alitrip. Emirates a également mis en œuvre Alipay, le mode de paiement préféré des clients chinois.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Des réservations touristiques désormais en crypto-monnaies

Des réservations touristiques désormais en crypto-monnaies

990 vues
21 janvier 2020 0

Travala.com, la plate-forme de blockchain, qui comptait en août dernier 600 000 hébergements enregistrés...

Pourquoi le tourisme en Thaïlande doit trouver son second souffle ?

Pourquoi le tourisme en Thaïlande doit trouver son second souffle ?

2251 vues
20 janvier 2020 0

Le royaume est fier d’annoncer à nouveau un record du nombre de touristes pour...

Stratégie Tourisme : Pourquoi Bruno Berrebi lance Alma Europa

Stratégie Tourisme : Pourquoi Bruno Berrebi lance Alma Europa

3451 vues
17 janvier 2020 0

En toute discrétion, Bruno Berrebi trace sa route dans le Tourisme professionnel. Le président...