Egypte : des caméras pour rassurer les vacanciers


L’Egypte a installé cinq webcams à des endroits touristiques parmi les plus populaires pour convaincre les futurs vacanciers que le pays est sûr.

Le ministre du tourisme égyptien, Hicham Zaazou, a déclaré souhaiter en installer  » jusqu’à 25 d’ici la fin de l’année« .

 » Pour prouver au monde que l’on peut venir en Egypte en toute sécurité et profiter de la destination, nous avons placé cinq caméras qui diffusent en temps réel des images de nos destinations ainsi que des caméras de vidéo-surveillance dans les sites historiques pour dissuader les islamistes d’y commettre des attentats « .

 » Il y a un plan sécuritaire pour les zones touristiques qui permettra de garantir leur stabilité », a de plus complété le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Hani Abdel Latif.

Le ministre du tourisme a également révélé que, depuis Octobre dernier, plus de 18 pays avaient  » adouci ou levé  » leurs avis de voyage négatifs pour l’Egypte.

Le Ministère des Affaires Étrangères japonais, par exemple, vient de décider d’atténuer l’avertissement de voyage en Égypte du troisième au deuxième degré et permet maintenant à ses citoyens de voyager au Caire, à Louxor et à Abu Simbel.

 » Nous comprenons le principe de précaution de ces conseils aux voyageurs mais la perception de la situation touristique égyptienne est fausse. Il n’y a aucune crainte à avoir dans les lieux touristiques fréquentés», a déclaré notamment Hicham Zaazou.

Actuellement, le Bureau britannique des Affaires étrangères recommande toujours d’éviter tout voyage en Egypte, avec comme seule exception la région de la mer Rouge.

Ce qui irrite le ministre, conscient de l’injustice, selon lui, dommageable notamment pour Louxor et Assouan

« Je voudrais remercier l’Allemagne, le premier pays a avoir levé les restrictions aux voyageurs à la fois pour la mer Rouge, le sud du Sinaï, ainsi que pour Louxor et Assouan « , a poursuivi  M. Zaazou.

« Quatre millions d’égyptiens dépendent directement des revenus du tourisme. Je demande donc solennellement au ministère des Affaires étrangères de réexaminer sa position sur Louxor et Assouan. »

L’Egypte a connu une baisse du nombre de visiteurs au cours des dernières années due, en grand partie, à l’instabilité politique du pays et à la crainte qu’en ont, à tort ou à raison, les touristes.

En 2010, le pays avait accueilli 14,7 millions de touristes, pour tomber à 9,8 millions en 2011, puis remonter à 11,5 millions en 2012.

Au premier semestre 2013, alors que la fréquentation des touristes venant des pays de l’UE montait de 9 %, le nombre de voyageurs en provenance de France a enregistré une baisse: -30 %. Une chute qui s’est accentuée après le 30 juin 2013 : -50 % en juillet, et encore plus en août avec le durcissement des Conseils aux Voyageurs du ministère français des Affaires étrangères.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Delta Air Lines s’attend à un bel été 2022 malgré de grandes pertes financières

Delta Air Lines s’attend à un bel été 2022 malgré de grandes pertes financières

1542 vues
14 janvier 2022 0

La compagnie américaine Delta Air Lines vient d’annoncer une perte avant impôts  de 3,4...

Le tourisme cannois dans le creux de la vague

Le tourisme cannois dans le creux de la vague

2500 vues
11 janvier 2022 0

Durant les fêtes de fin d’année seules 1.500 chambres d’hôtels sur les 5.000 que...

Tourisme de croisières : pourquoi Royal Caribbean jette l’éponge

Tourisme de croisières : pourquoi Royal Caribbean jette l’éponge

1657 vues
10 janvier 2022 0

Royal Caribbean International vient d’indiquer qu’il annulerait les voyages sur quatre de ces navires...