Du remue ménage dans le voyage d’affaires


L‛ancien patron de Carlson Wagonlit prend la tête de son concurrent direct, American Express Global Business Travel (GBT). C’est une surprise dans ce petit monde si feutré. Dans le même temps, les spécialistes annoncent de grandes concentrations dans le secteur. Revue de détail :


Doug Anderson, rejoint GBT

Doug Anderson prend la tête de GBT en tant que président-directeur général.

GBTIl avait démissionné en début d‛année de son poste de patron de Carlson Wagonlit. Il avait été remplacé très vite par Kurt Ekert, l‛ancien vice-président du groupe.

American Express Global Business Travel est une société indépendante

Depuis deux ans, l‛activité voyage d‛affaires est séparée d‛American Express.

GBT est désormais détenue par American Express à 50 %.
L‛autre moitié est détenue par Qatar Investment Authority, le Groupe Certares et Macquarie Capital.
Ce sont donc des investisseurs chevronnés qui ont participé à la nouvelle joint-venture pour une somme de 900 millions de dollars.

Le patron de Certares est un ex de JP Morgan

Le patron fondateur de Certares, Greg O’Hara, devrait rester comme coprésident de la joint-venture.
Greg_OHara_Certares
Il s’agit d’un professionnel de l’investissement. Il est passé par JP Morgan. On peut supposer qu’il mettra à profit ses connaissances pour sûrement faire des acquisitions.

La joint-venture American Express Global Business Travel va croître

Dans le communiqué de presse, le patron d’American Express, Kenneth I. Chenault, a déclaré :

«La joint-venture reflète notre engagement continu envers le Voyage d’affaires par le biais d’une nouvelle structure avec un groupe exceptionnel d’investisseurs et les ressources nécessaires pour faire croître l’entreprise et de fournir une valeur ajoutée à nos clients d’entreprise».

Doug Anderson a les clés de la stratégie de Carlson Wagonlit

Comme l’annonce le communiqué : « Doug Anderson prend les commandes des opérations pour aller plus loin, et pour nous aider à accélérer le rythme. De par son expérience du secteur dans des entreprises reconnues et prospères, il saura porter la croissance de GBT, aujourd‛hui et demain ».

Doug Anderson avait annoncé lui­ même que le secteur du voyage d’affaires devait se concentrer. On va assister dans les prochains mois à des fusions­acquisitions de grande ampleur.

Si American Express Global Business Travel est bien placé, il se dit que Priceline pourrait également entrer dans le jeu.

Serge Fabre





    1 commentaire pour “Du remue ménage dans le voyage d’affaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

L’ APST pourrait radier 60 de ses adhérents

L’ APST pourrait radier 60 de ses adhérents

1582 vues
5 mai 2021 0

Le bureau de l’Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme (APST) s’est réuni aujourd’hui mercredi...

Les seniors du tourisme stoppés par la Covid

Les seniors du tourisme stoppés par la Covid

2358 vues
27 avril 2021 1

Cette année 2020 a été fortement conditionnée à l’arrivée de la Covid 19 sur...

APST – faillite de Thomas Cook : seulement 20 % de dossiers complets

APST – faillite de Thomas Cook : seulement 20 % de dossiers complets

3840 vues
8 avril 2021 0

Le bureau de l’Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme (APST) s’est réuni le mercredi...