Du Homard à la sauce Nouveau Brunswick


Pour sa traditionnelle soirée Homard, Emmanuelle Winter, la directrice de l’office de tourisme du Nouveau Brunswick, avait choisi, ça ne s’invente pas, le nouveau restaurant « les pinces » à deux pas de l’hôtel de ville de Paris.

La cinquantaine d’invités, conseillers en voyages et partenaires, parmi lesquels on pouvait reconnaître Lydia Morineaux, DG d’Air Transat, Sandra Teakle, Directrice à la Commission Canadienne du tourisme ou Patricia Chauvellier, chef de produit groupes chez Vacances Transat (photo), ont fait honneur à la table et dégusté un délicieux homard en même temps que la savoureuse présentation de la destination Nouveau Brunswick devenue incontournable dans le paysage touristique canadien.

Soiree homard nouveau brunswick-emmanuelle winter« Le homard est une spécialité canadienne, véritable plat national au Nouveau Brunswick (il est quatre fois moins cher là-bas, ndlr !) qui est un peu devenue notre mascotte sur le marché français » explique Emmanuelle Winter.

Et là, point de snobisme ou d’attitude guindée. Le Nouveau Brunswick (exposant au SMT stand H059), territoire francophone et chaleureux, offre une authenticité tant dans sa culture, ses paysages exceptionnels que dans les relations avec la population locale.

Nouveau Brunswick-emmanuelle winter-canada-homard-« Venez nous voir par exemple à la fête du Tintamarre » poursuit-elle, « c’est le 15 août, en souvenir de nos ancêtres déportés au 18 ème siècle. Vous vivrez, à 17h55 (clin d’œil à l’année 1755, ndlr), un grand moment de convivialité avec la population locale acadienne et amérindienne toujours haute en couleurs... ».

A Fredericton, la capitale, ou à Moncton, Saint-Jean ou Edmundston, les trois plus grandes villes de la province, le dépaysement est garanti, le Nouveau Brunswick étant encore vierge des inconvénients du tourisme de masse.

Soiree homard Nouveau brunswick-patricia ChauvellierPour s’y rendre, on transitera par Montréal (Air Transat propose en haute saison, Juillet-Août, un Paris-Montréal-Halifax) ou encore vers Moncoton (avec Air Canada toujours via Montréal) ou Air France.

« La meilleure période pour apprécier la province reste de fin mai à fin septembre, pile la saison du homard  » conclut Emmanuelle Winter.

Après, il commence à neiger …

PR

Photos Alexandre Nestora.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

A Marbella, l’ Ikos Andalusia révolutionne l’hôtellerie de luxe

A Marbella, l’ Ikos Andalusia révolutionne l’hôtellerie de luxe

1417 vues
12 juillet 2021 0

Il y a moins de deux mois, le 17 mai, le dernier né du...

Réouverture du JW Marriott sur la Croisette après 18 mois de travaux

Réouverture du JW Marriott sur la Croisette après 18 mois de travaux

1250 vues
28 juin 2021 0

Le JW Marriott, qui occupe l’ancien emplacement du Palais des Festivals à Cannes sur...

Ouverture de l’Hôtel Moxy à Sophia Antipolis

Ouverture de l’Hôtel Moxy à Sophia Antipolis

1225 vues
24 juin 2021 0

C’est le promoteur Vastint Hospitality qui a financé ce nouvel hôtel de 179 chambres...