Double casquette : Pilote de ligne et proxénète au Texas


Au terme d’une longue enquête, un pilote de ligne de la compagnie United Airlines vient d’être arrêté par la police Texane sous le chef d’accusation de proxénétisme hôtelier aggravé. Il risque une peine de prison de 20 ans.

L’accusé, Bruce Wayne Wallis 51 ans vient d’être inculpé pour avoir mis en place et géré une chaîne de 6 bordels installés dans des appartements ou des immeubles de bureau situés dans la région du nord-ouest d’Houston. Il employait une trentaine de femmes au total.

Les prostituées s’occupaient elles-mêmes de la promotion de leurs services en passant des annonces en ligne.

Bruce Wayne Willis facturait à chacune 400$ par semaine au titre de « bail commercial » pour exercer leurs activités. Donc, en comptant bien, cela faisait au pilote un revenu annuel de plus de 2 millions de dollars. Sa petite entreprise ne connaissait pas la crise. Mais tout a une fin morale.

Lester Blizzard, le procureur du district d’Harris fit une déclaration en précisant que c’était la plus grande opération de ce type que la police avait démantelée à ce jour. 26 mandats d’arrêt ont été délivrés et 19 femmes ont été arrêtées jusqu’à présent sous le chef d’inculpation de prostitution. Aucun client n’a été inquiété.

Prudente, la compagnie United Airlines a tenue à préciser que leur pilote avait été immédiatement suspendu.

Bruce Wayne Willis a été également inculpé pour avoir recruté, puis séduit 5 femmes avant de les « mettre au travail » dans les bordels. Du proxénétisme pur. Le prestige de l’uniforme peut-être ? Plusieurs de ces femmes étaient d’origine russe. Les relations américano-russes se sont bien dégelées depuis la fin de la guerre froide.

Bruce Wayne Wallis est également accusé de s’être servi de sa propre école de pilotage ayant en même temps une activité de compagnie de vols charters : Eastex Aero, située à Porter au nord d’Houston.

En effet, son entreprise lui servait de couverture pour déclarer officiellement ses « employées. » Il tenait à être en règle avec l’administration fiscale. Comme quoi on peut être un proxénète notoire doublé d’un homme d’affaires soucieux d’une certaine forme de légitimité.

Inculpée également son bras droit : Tracie Tanner 37 ans pour complicité et promotion aggravée de prostitution.

Elle risque 10 ans de prison.

Décidemment, aux États Unis, le transport aérien mène à tout. Business is business.

François Teyssier





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Alitalia dernière démarque

Alitalia dernière démarque

1203 vues
22 janvier 2021 0

La Commission européenne, bien consciente du grave problème politique qu’elle causerait si elle pénalisait...

Coup de gueule : Nous ne voulons pas de passeport vaccinal pour prendre l’avion

Coup de gueule : Nous ne voulons pas de passeport vaccinal pour prendre l’avion

1724 vues
21 janvier 2021 2

Réserver la possibilité de voyager en avion uniquement à celles et ceux qui sont...

Vues d’en haut : Aegean Airlines,  Volotea, Qatar Airways, Emirates, Tap Air Portugal, Singapore Airlines, etc

Vues d’en haut : Aegean Airlines, Volotea, Qatar Airways, Emirates, Tap Air Portugal, Singapore Airlines, etc

1423 vues
20 janvier 2021 0

La compagnie Tap Air Portugal est clairement dans le rouge et la pandémie de...