Des vacances gratuites pour qui ?


En remerciement pour le dévouement et l’implication énergique du personnel soignant contre la maladie du Covid-19, certains acteurs du tourisme ont décidé de leur offrir des bons vacances et des à-valoir pour des séjours l’été prochain.

Cette générosité est venue dès de départ de certaines régions touristiques françaises dont notamment le département des Pyrénées-Atlantiques, les premiers à avoir lancé leur opération « le repos des héros », en offrant au personnel soignant quelques 200 bons vacances d’une valeur minimale de 500 euros pour des séjours en Béarn-Pays basque.

Souhaitant marquer dans la durée son soutien pour les personnels soignants les plus exposés dans la crise du Covid-19, le Groupe Côté Ô, spécialisé dans l’hébergement de plein air et de loisirs a décidé lui aussi d’offrir 2 200 nuitées soit environ 315 séjours, aux infirmiers-infirmières et aides-soignants cet été.

Ainsi, les 5 campings Villages & Clubs de vacances 4 étoiles du groupe situés en Normandie, Bretagne et Nouvelle-Aquitaine, les accueilleront gracieusement ainsi que leur famille et proches. La plateforme de réservation est d’ores et déjà ouverte : www.cote-o.fr/soignants

« Côté Ô, en tant que personne morale, doit faire sa part dans cette crise sanitaire, qui concerne certes tout le monde mais expose certains plus que d’autres au risque, à la fatigue et à la pression. Nous avons souhaité avec l’ensemble des directeurs de campings Villages & Clubs apporter notre contribution en proposant de les accueillir et les « applaudir » nous aussi, à notre manière. Joie de se retrouver, de s’évader, de se voir et de partager en famille ou entre amis des moments de convivialité… ces personnels soignants en auront envie et besoin, peut-être plus que tout autre. » indique Pascale Espaillard, Présidente de Côté Ô.

Les propriétaires Gîtes de France ont eux aussi décidé de s’engager auprès du personnel soignant afin de les aider dans leur lutte contre la propagation du virus Covid-19, en mettant à leur disposition des hébergements destinés au personnel soignant pendant et après la crise sanitaire.

En seulement quelques jours, pas moins de 40 relais départementaux Gîtes de France se sont d’ores et déjà mobilisés pour recenser les hébergements à proximité des hôpitaux en mesure d’accueillir du personnel soignant.

Au total, ce sont à date plus de 500 hébergements mis à disposition des médecins, infirmiers ou encore aide-soignants. Ils pourront ainsi bénéficier d’une chambre proche de leur lieu de travail pour faciliter leurs déplacements et leur permettre de se reposer.

Un pari sur l’avenir

« Il est clair qu’on ne fera pas une grosse saison d’été, il y aura donc une surcapacité de l’offre, autant la mettre à profit pour ceux qui ont été en première ligne et qui auront besoin de vacances », explique notamment Jean-Pierre Nadir, fondateur du portail EasyVoyages, lui aussi très impliqué dans ces actions de solidarité.





    8 commentaires pour “Des vacances gratuites pour qui ?

    1. Bonjour nous sommes un couples de soignant , nous avons réussi à avoir quelques jours à compter du lundi 10 août au vendredi 14 août . Nous sommes 3 avec notre fille si quelqu’un a quelque chose à nous proposer, nous vous en remercions d’avance. Cordialement Monsieur et Madame Bonis.

    2. Bonjour !
      Je suis aide-soignant en Ehpad. Après cette grosse période de covid 19 et de prise en soins des résidents, je ressens le besoin de me reposer un petit peu. Je souhaiterais partir quelques jours au mois d’août avec ma fille.

      Je vous remercie!
      Simon Malambu

    3. bonsoir
      je suis aide soignante je voudrais partir 1 semaine a partir du 8 aout 2020 avec mon compagnon atteint de cancer pour se liberer l esprit je vous remercie.
      cordialement.

    4. Bonjour je madame metha kankonde Denise je suis aide soignante à l’hôpital de charpenne à Lyon. Je me permet de demander s’il vous reste encore une place pour moi et mes 3 enfants à partir du mi-août .merci de votre réponse.

    5. Bonjour
      Je ne peux que propose deux chambres chez l’habitant en Perigord vert mais je voudrais que personne d’autre que le soignant(e) et sa famille ne puisse en tirer profit.
      Cordialement

      A …

    6. Bonjour

      Je suis aide soignante à l hôpital de Mulhouse et la charge de travail etait tres compliquée physiquement et moralement.
      Je me permets de vous demander si il reste encore un séjour pour ma famille et moi même.
      Merci de votre réponse

      Cordialement

      Mme Geschwind Nathalie

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

La France et l’Italie parmi les plus généreuses pour le Tourisme

La France et l’Italie parmi les plus généreuses pour le Tourisme

1627 vues
4 décembre 2020 0

La France et l’Italie, chacune pour leur part, viennent d’annoncer des aides individuelles aux...

Transport aérien : pourquoi cette véritable descente aux enfers ?

Transport aérien : pourquoi cette véritable descente aux enfers ?

2532 vues
3 décembre 2020 4

Au moment où le transport aérien est violemment attaqué alors qu’il est en position...

Les grandes entreprises ne veulent plus de voyages d’affaires

Les grandes entreprises ne veulent plus de voyages d’affaires

3346 vues
2 décembre 2020 0

Selon l’enquête du Conference Board et de l’European Round Table (ERT), qui rassemble les...