Des touristes gays en goguette partout en France ?


Est-ce que la clientèle gay trouve sa place dans le tourisme en France ? Certains lecteurs, professionnels du voyage, rétorqueront que ce n’est pas le moment d’aborder le sujet. Les acteurs du tourisme français ont, à l’heure actuelle, d’autres chats à fouetter. C’est peut être en partie vrai d’ailleurs. Pourtant nos voisins, touchés comme nous par le coronavirus, n’hésitent pas à promouvoir leurs entreprises touristiques à la clientèle LGBT+. La Quotidienne lève le voile.

Juin : le mois de la fierté (Pride Month)

Le Mois de la fierté est célébré chaque année en juin. On commémore un groupe de personnes souvent marginalisées qui ne souhaitent que l’égalité.

Chaque mois de juin, on se rappelle les émeutes de Stonewall, à New York, entre la police et les personnes LGBT+. Cela se passait le 28 Juin 1969. Cette date aura été un tournant pour la communauté et a contribué à ouvrir la voie aux droits LGBT+. Les célébrations prennent toujours davantage d’ampleur chaque année. Malheureusement, le coronavirus a forcé la plupart des défilés, de 2020, à être repoussés ou annulés. La Gay Pride à Paris sera visible le 7 Novembre !

Les entreprises de tourisme font peu de cas de cette clientèle

Jean-Pierre Leclerc, organise des séjours pour la clientèle LGBT+, venant du monde entier. Il assure, notamment, la promotion du Château de Palanquey, une fabuleuse maison d’hôtes, située au milieu des vignobles de Saint Emilion et des côtes de Castillon. S’il peut aisément vous conseiller sur cette cible, il reste souvent furieux de constater que l’industrie du tourisme en France n’est pas formée sur la cible LGBT+.

Une petite enquête utile

Jean-Pierre Leclerc a publié sur long message visible sur www.linkedin.com/pulse/lindustrie-du-tourisme-nest-pas-form%C3%A9-sur-la-cible-jean-pierre/ . On retiendra que les touristes LGBT+ préfèrent les destinations diversifiées et inclusives (pour 94 % d’entre eux, le fait qu’une destination soit bienveillante est un critère important dans le choix du lieu).

On peut citer l’exemple de l’Espagne, de l’Autriche, la Suède, la Hollande et même Malte ! Un autre élément : les professionnels du tourisme qui parlent aux LGBT+ sont gagnants (94 % apprécient qu’une destination touristique fasse un effort particulier pour s’adresser à eux).

Des entreprises ont habillé leur logo

Cette année est un peu différente mais généralement, de nombreuses marques basées, notamment aux États-Unis, changent temporairement de logo pour incorporer les couleurs de l’arc-en-ciel, couramment utilisées pour signifier la fierté gay dans leurs logos.
Les réseaux sociaux comme Twitter, Facebook, LinkedIn ont montré leur soutien à la décision historique. Les grandes compagnies aériennes américaines arborent également les couleurs du drapeau LGBT comme American Airlines ou Delta. Mais c’est souvent la mode qui s’empare le plus souvent du drapeau gay.

Cette année, la collection Pride de Converse est inspirée du drapeau « More Color, More Pride », qui comprend des rayures noires et brunes pour célébrer les personnes de couleur.

La collection Nike BeTrue de cette année examine la représentation LGBTQ de manière multidimensionnelle, avec de nouvelles versions de la Nike Air Force 1, de la Nike Air Max 2090 et de la sandale Nike ACG Air Deschutz.

Même le Venice Simplon Express s’occupe des LGBT

Le VSE propose le 7 Novembre prochain, un voyage exclusivement gay de Venise à Paris. Tous les repas (y compris le vin) seront fournis. Un moment fort du voyage comprend une nuit au Belmond Hotel Cipriani à Venise, l’un des plus grands hôtels du monde.

Il y aura un dîner de gala aux greniers de la République à Venise. Vous serez dans une cabine privée avec un intendant de cabine disponible 24h / 24. Le Venice Simplon-Orient-Express fait partie du groupe Belmond (LVMH).

Serge Fabre





    1 commentaire pour “Des touristes gays en goguette partout en France ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme et Transport aérien : le Coup de grâce écologique

Tourisme et Transport aérien : le Coup de grâce écologique

1509 vues
3 juillet 2020 1

Tout le monde est bien d’accord sur la nécessité de sauvegarder notre planète ce...

Vacances d’été : les prix devraient baisser… ou pas

Vacances d’été : les prix devraient baisser… ou pas

1696 vues
2 juillet 2020 0

Depuis le début du confinement, le volume des ventes de billets d’avion a énormément...

Ouverture des frontières : des conseillers en voyage au bord de la crise de nerf 

Ouverture des frontières : des conseillers en voyage au bord de la crise de nerf 

7740 vues
1 juillet 2020 0

Dans les agences de voyage, il suffit d’interroger, non pas les patrons, mais les...