Des steaks favorisent la fréquentation du Méridien Etoile


L’ouverture officielle du 15 avril dernier, de « Ma Chère & tendre », le nouveau concept de steakhouse de l’hôtel Le Méridien Etoile (Porte Maillot à Paris), a bien marqué les esprits.
Le décor, (concocté par le cabinet Nuel), avec son design soigné et coloré (rouge, aubergine et beige), son ambiance tamisée et la table de 140 places (+ 30 en terrasse), installée en lieu et place de L’Orénoc, après deux mois et demi de travaux, a fait l’unanimité tant chez les clients qu’auprès des collaborateurs de l’hôtel au premier rang d’entre eux, le chef, Eric Brujan.
Ce fin connaisseur de la cuisine américaine, qui était aux fourneaux de L’Orénoc depuis 5 ans, a d’ailleurs injecté dans la carte des offres telles que crab cake, salade Caesar, ainsi que des assaisonnements ethniques (tex-mex, asiatique…).

La vedette de cette cuisine savoureuse est bien sûr la viande de bœuf, dont les morceaux (pièces du boucher) et les origines (Aubrac, Limousine, Salers, Simmental…) sont précisément référencés sur la carte, et ce, avec un large choix de préparations : tartare, carpaccio, grillée, etc.
La formule déjeuner 2 composantes s’affiche à 35€, le « surf & turf » est proposé le soir à 43€, tandis que des plats à partager sont mis en avant le dimanche (sharing sundays). A noter aussi huit garnitures et sept sauces, maison, au choix. Une offre de 30 vins au verre (français et étrangers) est également disponible en deux contenances : 6 cl et 12 cl.

L’objectif de Ma Chère & tendre est clair : augmenter la fréquentation de l’établissement, de 160 couverts/jour à l’époque de L’Orénoc à 200 couverts/jour en vitesse de croisière. Il faut dire que le ticket moyen y est volontairement plus bas, avec un prévisionnel à 50€ (contre 60€ précédemment).
La proximité du Palais des Congrès et de sa clientèle d’affaires potentielle devrait contribuer à relever le défi.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Coralia ouvre un nouveau club en Albanie

Coralia ouvre un nouveau club en Albanie

1735 vues
1 février 2023 0

L’Albanie fait partie des destinations balnéaires et européennes tendances de l’année 2023. Il n’en...

Pourquoi Les hôtels Riu veulent reconquérir New York

Pourquoi Les hôtels Riu veulent reconquérir New York

1753 vues
30 janvier 2023 0

Riu maintient son ambition de poursuivre sa croissance aux États-Unis. Sous l’enseigne Plaza, l’hôtel...

Pourquoi Six Senses s’installe à Tel Aviv

Pourquoi Six Senses s’installe à Tel Aviv

1838 vues
24 janvier 2023 0

Tel Aviv est l’une des villes les plus actives du monde en ce moment....