Des prescripteurs touristiques de la grande Russie sur la Croisette


A peine le tapis rouge du Palais des Festivals est-il déjà remisé que du 25 au 27 mai, le temple du 7e art accueille 70 des plus importants décideurs (responsables TO, agences de voyages, journalistes…) du monde du tourisme de Russie, d’Azerbaïdjan, du Kazakhstan et d’Ukraine.

C’est une grande première pour la cité des festivals qui, en trois jours, reçoit autant de grands décideurs en charge de marchés au fort potentiel touristique.

Cette visite permet à ces prescripteurs-clés de juger sur pièce l’intérêt d’envoyer sur la Croisette des touristes russophones.

Evidemment, les équipes commerciales cannoises se sont mobilisées pour faire valoir les atouts de la destination. Mais pas seulement.
C’est l’ensemble de la Côte d’Azur qui est mobilisé par cette opération car l’Office du tourisme de Nice et la ville de Saint-Tropez, partenaires du Palais des Festivals et des Congrès de Cannes, accueilleront ensuite cette délégation.

Quelques indicateurs pour mieux comprendre les enjeux

Aujourd’hui on évalue que les touristes russes ou assimilés représentent 4.6 % de la clientèle hôtelière cannoise.

C’est ainsi la sixième clientèle étrangère, après le Royaume-Uni, les États-Unis, le Moyen-Orient, l’Italie et l’Allemagne.

De plus, 68 % des séjours russes, s’effectuent entre juin et septembre avec une pointe en août (25 % des séjours en hôtel).

Si le haut de gamme domine, on constate un glissement vers d’autres catégories d’hébergement. Un russe sur deux, sur la Côte d’Azur, est un primo-visiteur et la dépense moyenne s’élève 116€ par jour et par personne.

La clientèle de Russie est plutôt jeune (37 ans en moyenne) et assez dépensière :  près de 59 % font du shopping, 55 % fréquentent les plages et 7 % jouent au Casino.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme d’affaires : le Palais des Festivals vers une profonde mutation

Tourisme d’affaires : le Palais des Festivals vers une profonde mutation


13 avril 2021 0

Confronté depuis un an à l’annulation des grandes manifestations professionnelles, le Palais des Festivals...

Monaco : un plan de licenciement douloureux à l’hôtel Fairmont

Monaco : un plan de licenciement douloureux à l’hôtel Fairmont


22 mars 2021 1

L’hôtel Fairmont Monte-Carlo (4 étoiles) géré par Accor, l’un des plus grands de la...

Tourisme à Monaco : un plan social douloureux à la SBM

Tourisme à Monaco : un plan social douloureux à la SBM


18 mars 2021 0

A la Société des Bains de Mer à Monaco, l’accord avec les syndicats début...