Des grandes manœuvres dans le tourisme au niveau mondial


« Je ne veux voir qu’une seule tête » affirmait le cardinal de Richelieu qui d’ailleurs était prompt à faire tomber celles qui défiaient le pouvoir royal. C’était également l’ordre hurlé par les militaires mettre la troupe au pas, lorsqu’ils règlent le bon ordonnancement des défilés. Une méthode qui s’impose donc au moral comme au physique. Le coronavirus n’a pas encore desserré son étreinte sur le monde du tourisme que déjà les grandes manœuvres reprennent. Comme quoi pour l’instant rien ne change vraiment. Le Nouveau Monde du tourisme sera pour un peu plus tard.

Travel leader qui s’autoproclame modestement comme étant « le plus grand et le plus célèbre réseau du secteur des voyages d’affaires américain. » Un groupe plus ou moins spécialisé qui tisse sa toile à l’international.

La manœuvre semble être symbolique à première vue : il s’agit de positionner sa marque favorablement aux yeux du consommateur. Une opération de branding donc. Les marques Tzell Travel Group et Protravel international seront alignées sous une seule et même marque.

Pour l’instant, seule l’intention est avouée, pas encore le nom de la marque et la date de sa mise en place. Mais est-ce vraiment important ? L’idée la plus concrète semble être de réaliser des économies d’échelle en mettant en place un état-major unique et en prenant le meilleur des pratiques qui caractérisaient les deux entreprises. C’est souvent le plus important. Le reste n’est qu’un leurre pour « amuser la galerie. »

Il est par contre annoncé que cette nouvelle entité sera dirigée par la sémillante Angie Licea (photo ci-contre) l’actuelle vice-président senior et directeur général des partenariats stratégiques de Travel Leaders Corporate. Un cadre supérieur de haut niveau qui a fait sa carrière dans le monde du tourisme et du transport aérien américain.

Mais les grandes manœuvres nominatives se poursuivent dans le groupe. Déjà la semaine
dernière, Travel Leaders Corporate avait annoncé que désormais Altour et eux-mêmes seraient
réunis sous une seule et même marque ombrelle : Altour. Sans doute une manière de se
donner une identité plus généraliste, axée sur une notion de voyages touristiques élitistes.

Tout récemment, Travel Leaders Group a créé une nouvelle société mère appelée Internova Travel Group. Cette nouvelle identité marque la réorganisation stratégique de l’entreprise, qui regroupe des marques similaires en un portefeuille de divisions de voyage distinctes, chacune ayant un domaine d’expertise et un objectif spécifiques.

À l’avenir, le nom du Travel Leaders Group fera exclusivement référence à la division d’Internova composée uniquement de marques de voyage affiliées à Travel Leaders Network et ayant un objectif similaire, comme les ventes de loisirs, de croisières et de circuits. Cette décision réduira la confusion sur le marché autour du nom de la marque Travel Leaders, a déclaré le PDG d’Internova, M. O’Hara.

« Les nouvelles divisions commerciales d’Internova seront constituées de marques ayant des domaines d’intérêt et des modèles commerciaux communs ».

Travel Leaders Group englobera les activités de franchise et de consortiums, les activités d’agence hôte et les marques principalement axées sur les loisirs, les croisières et les voyages. Cela comprend le Travel Leaders Network, Nexion Travel Group, Barrhead Travel, Roadtrips, Travel Leaders Vacation Center, CruCon Cruise Outlet et Cruise Specialists.

Une nouvelle organisation, qui n’a pas encore été baptisée, comprenant Protravel International et Tzell Travel Group, s’occupera des conseillers en voyages indépendants de haut niveau.

Les marques de luxe Andrew Harper Travel et R. Crusoe & Son résideront également dans cette division.

Comme annoncé précédemment, l’activité voyages d’affaires d’Altour et Travel Leaders Corporate se sont regroupés sous la marque Altour. L’entreprise se concentrera sur la gestion des voyages, les données et les informations et la gestion stratégique des incentives.

Mais, me direz-vous pourquoi parler de grandes manœuvres de groupes d’agences américaines qui semblent être en quête d’une identité. Le problème est simple, Tzell et Protravel sont des filiales de Certares Management LLC. Dont son président JD O’Hara (photo ci contre) est devenu depuis fin 2018 le CEO (président exécutif) de Travel Leader Corporate. La boucle est donc bouclée. La direction est unifiée. Un groupe en état de partir en campagne vers d’autres conquêtes.

Rappelons que Certares est la société d’investissement qui détient 49 % du capital de Marietton Développement cher à notre ami Laurent Abitbol. Un fonds d’investissement puissant regroupant le fonds souverain du Qatar, Qatar Holding, le fond BlackRock, la banque australienne Macquarie Capital.

Beaucoup d’argent et d’ambitions réunis entre les mêmes mains.

Des marques prestigieuses. Une écurie « galactique. » Quelle sera la future place de Marietton dans ce conglomérat ? No one knows…

Pour l’instant, le scénario ne fait que se mettre en place. Il faudra attendre encore un peu, mais le déroulement de ce jeu de Monopoly planétaire où les dollars ne sont pas virtuels et se comptent en milliards. La suite sera sans doute passionnante.

François Teyssier





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Des modèles économiques de voyages à revoir … vite

Des modèles économiques de voyages à revoir … vite

1453 vues
27 octobre 2020 1

Dans mon dernier article, je parlais ici de l’évolution des espèces définie par Charles...

Tourisme & Covid-19 : pourquoi le retour à la normale prendra deux ans

Tourisme & Covid-19 : pourquoi le retour à la normale prendra deux ans

2051 vues
26 octobre 2020 0

Franck Goldnadel, nouveau responsable du directoire de la société des aéroports de la Côte...

Cathay Pacific passe clairement dans le rouge

Cathay Pacific passe clairement dans le rouge

1416 vues
23 octobre 2020 0

La compagnie aérienne Cathay Pacific Airways de Hong Kong va supprimer environ 6 000...