Départs de dernière minute : il reste encore des places en Tunisie


Selon les professionnels de la distribution des voyages, notamment sur internet, les réservations traitées lors de la première semaine du mois de juillet ont été, toutes destinations confondues, moyennes sans plus.

C’est ainsi que pour les amateurs de bonnes affaires de dernière minute, il reste encore du stock sur pas mal de destinations dont notamment la Tunisie qui ouvre la marche des offres tarifaires aussi bien pour Djerba que pour Hammamet ou Sousse-Monastir avec des forfaits pour cet été démarrant à moins de 500€ par personne, comprenant le transport aérien aller-retour au départ de Paris, les transferts à l’hôtel et le séjour 7 nuits en All Inclusive en hôtel 3*.

Des prix tirés et la sécurité revenue

Grace à la mise en place depuis 2015 d’un coûteux système sécuritaire pensé et conçu par les autorités tunisiennes en partenariat avec des experts dépêchés par leurs homologues européens et américains, la Tunisie a réussi à rétablir progressivement la confiance chez ses potentiels visiteurs et réalise depuis 2016 des progressions annuelles à deux chiffres.

Le grand travail de communication effectué en parallèle par le Ministère du Tourisme et toute l’équipe de l’Office National du Tourisme Tunisien via ses différentes représentations dans le monde a largement contribué aussi au retour de la confiance et des flux touristiques qui en découlent.

Des sources aussi bien officielles que professionnelles à commencer par la Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie (FTH) confirment le peu d’impact sur la saison touristique en cours des derniers attentats ratés de Tunis qui ont visé les forces de l’ordre.

Les tour-opérateurs ont maintenu de leur côté la programmation du stock additionnel mis en place cet été pour cette destination qui demeure, d’un point de vue tarifaire, l’une des plus attrayantes du bassin méditerranéen même si tout le monde s’affirme à dire que des efforts restent à faire au niveau de l’environnement et de la qualité afin de retrouver leur niveau d’avant la révolution du Jasmin.

Selon les statistiques officielles récemment publiées à Tunis, les recettes touristiques du pays auraient bondi de 42,5 % au cours des six premiers mois de l’année par rapport au premier semestre 2018, avec près de 2 milliards de dinars (616 millions d’euros).

Il est à rappeler que le tourisme en Tunisie, représente environ 8 % du PIB national selon les chiffres officiels et près de 14 % en prenant en considération les retombées directes et indirectes du secteur.

Hakim Tounsi





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le Schwarzbrunn, un Tyrol en bleu, blanc et rouge

Le Schwarzbrunn, un Tyrol en bleu, blanc et rouge


12 novembre 2019 0

Déjà fleuron du tourisme au Tyrol, l’hôtel Schwarzbrunn, à Stans, en Autriche, entend se...

A bord du Norwegian Encore, le nouveau fleuron de NCL

A bord du Norwegian Encore, le nouveau fleuron de NCL


8 novembre 2019 0

La croisière inaugurale de trois jours du « Norwegian Encore » a eu lieu du 31...

Coups bas à Cuba : le Tourisme sous haute tension

Coups bas à Cuba : le Tourisme sous haute tension


7 novembre 2019 0

Sous l’administration Trump, on aura eu droit à une amplification du système des punitions...