Delta Air Lines en grande forme vise toujours Alitalia


La compagnie aérienne américaine Delta Air Lines offre sûrement l’une des meilleures années de son histoire. La publication des chiffres devrait faire pâlir d’envie d’autres grandes compagnies !

Delta dépasse American Airlines en termes de recettes

Delta Air Lines a vu son chiffre d’affaires augmenter de 6 % à 47 milliards de dollars en 2019. Ed Bastian, le patron de la compagnie aérienne, a déclaré dans un journal d’Atlanta : « La demande de voyages continue de croître plus rapidement que tout ce que nous avons vu ces dernières années ».

Il a également indiqué que la performance opérationnelle de Delta, dans des domaines comme la ponctualité et la gestion des bagages, produit des clients fidèles et incite davantage de personnes à choisir Delta.

La croissance des revenus de la compagnie aérienne lui a permis de devancer American Airlines, qui est depuis plusieurs années la plus grande compagnie aérienne au monde en termes de revenus. Il faut reconnaître qu’American a été pénalisée l’année passée par le naufrage du Boeing 737 Max.

Des bénéfices records après impôts

Delta Air Lines a annoncé un bénéfice de 4,8 milliards de dollars pour 2019, en augmentation de 21 % par rapport à 2018. Ces bénéfices sont dus à de faibles coûts du carburant et une croissance forte. Delta a déclaré que son bénéfice avant impôt de 6,2 milliards de dollars pour 2019 était le meilleur de son histoire.

De nouveaux appareils et toujours plus de passagers

L’objectif de 200 millions de passagers aura été atteint. Par ailleurs, Delta a reçu 88 appareils en 2019, dont les premiers exemplaires sont les nouveaux A220-100 et A330-900neo

Delta confirme son souhait d’être au capital d’Alitalia

Après avoir finalisé l’achat d’une participation de 20 % dans LATAM, concluant l’une des surprises de 2019, Delta Air Lines lorgne toujours sur Alitalia.

La compagnie aérienne est toujours intéressée à investir environ 100 millions d’euros dans le sauvetage d’Alitalia alors que le gouvernement italien travaille sur un nouveau consortium. Il faut un milliard d’euros pour relancer le transporteur italien au bord du précipice.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

La Quotidienne a testé pour vous : La Business d’Air France entre Singapour et Paris

La Quotidienne a testé pour vous : La Business d’Air France entre Singapour et Paris

1594 vues
21 février 2020 2

Nous avions un vol prévu entre Singapour – Fuzhou – Paris et malheureusement le...

Le Sri Lanka cherche des sous pour relancer son tourisme

Le Sri Lanka cherche des sous pour relancer son tourisme

1448 vues
20 février 2020 0

La Direction du Tourisme du Sri Lanka voudrait bien obtenir un budget du gouvernement...

Tourisme et coronavirus : pourquoi on annule tout azimut

Tourisme et coronavirus : pourquoi on annule tout azimut

2375 vues
19 février 2020 0

Si le salon aéronautique de Singapour qui s’est miraculeusement déroulé, il y a quelques...