CroisiEurope sert la Loire sur un plateau


Précurseur sur de nombreux fleuves et créateur de nouvelles destinations de croisières, CroisiEurope frappe encore un grand coup en ce début de printemps avec la mise en service d’un nouveau navire sur le fleuve royal, la Loire.

Et pas n’ importe lequel ! Pour répondre aux contraintes inhérentes à la navigation sur la Loire et à son caractère particulier, le croisiériste alsacien a fait appel à plusieurs experts et entreprises de constructions navales nantais.

Des spécialistes qui en 13 mois tout juste ont conçu, construit et livré un navire susceptible de naviguer en été sur de faibles tirants d’ eau.

Et le moins que l’ on puisse écrire, c’est que le résultat s’avère à la hauteur des plus folles espérances.

Le MS Loire Princesse -88,80 m de long, 15,30 m de large, d’une capacité de 96 passagers répartis en 48 cabines (dont 30 dotées d’agréables et inédits balcons)-, peut désormais remonter la Loire jusqu’à sa limite navigable en aval d’ Angers .

Cette prouesse a été rendue possible grâce au choix retenu par Thibaut Tincelin (Stirling Design International) faisant appel à un système de propulsion efficace et ancestral, la roue à aube. Grâce aussi au remarquable travail des entreprises du groupement industriel Neopolia Marine qui ont su en un temps record (7 mois entre la découpe de la première tôle et la mise à flot) mobiliser leurs savoir-faire complémentaires.

CROISIEUROPE LOIRE Patrick SchmitterPatrick Schmitter, l’un des quatre mousquetaires de CroisiEurope (et celui chargé de la construction et de l’ aménagement des navires) ne tarissait d’ailleurs pas d’éloges lors du baptême -pluvieux mais heureux- qui s’ est déroulé à Nantes sur la quai des chantiers, devant l’esplanade des machines de l’ île.

A l’heure de recevoir les parrains et marraines du Loire Princesse -Mme Johanna Roland, maire de Nantes et Présidente de Nantes Métropole, Charlotte Britz, Maire de Sarrebruck, ville jumelée à Nantes, Laurent Castaing, Directeur général de STX France-, le commanditaire et maître d’ oeuvre ne cachait pas son émotion.

Et révélait qu’un second bateau du même genre était d’ ores et déjà en construction à Saint Nazaire ! L’Elbe Princesse pourra lui naviguer toute l’année dans les eaux les plus basses de l’Elbe et la Moldau, et disposera d’un système de ballastage unique qui lui permettra de passer le délicat pont et l’écluse d’Horni, en aval de Prague.

Première croisière prévue dans un an tout juste avec escale au cœur de Prague justement.

En attendant, c’est une autre grande première qui est partie à la conquête de la Loire en ce week-end pascal. Les premiers passagers – tous clients de Richou Voyages, un autre grand partenaire de CroisiEurope- ont en effet embarqués à bord de ce navire 5 ancres à deux ponts doté d’un aménagement intérieur soigné.

Après une édifiante visite de Nantes, ils s’ en sont allés à coup de roues à aubes découvrir l’ estuaire et Saint Nazaire, Ancenis, Angers, Saumur Bouchemaine sans oublier bien sûr les Châteaux de la Loire….

La veille, le Père Gilles Bolle, aumônier national catholique de la Mission de la Mer, avait procédé au baptême du Loire Princesse.

Un baptême qui s’ est déroulé en présence d’invités d’honneur prestigieux au premier rang desquels Jean Verne, l’arrière petit fils de Jules, revenu sur les terres natales de son célèbre aïeul. En présence aussi d’une foule d’ acteurs économiques et politiques du bassin de Nantes/Saint Nazaire, lesquels ont vite perçu tout l’ intérêt de relancer une activité touristique sur le dernier fleuve sauvage d’ Europe.

A Nantes, pour La Quotidienne, Jean BEVERAGGI

Infos : http://www.croisieurope.com/la-loire-en-croisiere

Photos :

1/ Bernard Biger/ Le Loire Princesse sous le célèbre pont de Saint Nazaire.

2/ J.B/ Patrick Schmitter (à gauche) et Thibaut Tincelin : de leur complicité est né le Loire Princesse.

 





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Solea aligne les bons scores

Solea aligne les bons scores

1021 vues
14 octobre 2019 0

« L’exercice 2018-2019 restera à jamais dans les annales, rappelait lors de son déjeuner de...

La Croisière : un élément moteur du tourisme sur la région Paca

La Croisière : un élément moteur du tourisme sur la région Paca

1096 vues
9 octobre 2019 0

A l’occasion de l’assemblée générale Medcruise à Antibes, la Chambre de commerce et d’industrie...

TUI s’en sort bien, malgré tout

TUI s’en sort bien, malgré tout

1482 vues
4 octobre 2019 0

Lors de leur déjeuner presse dans le cadre de IFTM Top Résa, Serge Laurens...