CroisiEurope, porte-drapeau du Tourisme fluvial


Si bon nombre de français qui ont navigué sur les fleuves d’Europe ont parfois eu le mal de mer, ils ne sont pas rancuniers.

La preuve, le leader de la croisière fluviale, CroisiEurope, affiche, en ces temps de pâle morosité, un sourire radieux, en témoigne celui de son directeur commercial France, Eric Collange (photo), et les excellentes performances de la société tant en termes de chiffre d’affaire qu’en nombre de passagers.

« Notre exercice 2013 se termine à 135 millions d’Euros de CA pour 220 000 passagers, explique ainsi Eric Collange, soit une progression de 6 % et l’année 2014 semble bien partie pour dépasser ces chiffres « .

Il est vrai que l’engouement pour ce mode de tourisme, raffiné et culturel, ne se dément pas avec des clients qui plébiscitent la possibilité de rester à quai dans les principaux quartiers des capitales visitées, les opportunités d’excursions variées, le confort, l’animation et la gastronomie à bord.

croiseurope

CroisiEurope a fait depuis maintenant près de 38 ans, le pari (pour l’instant réussi, il faut en convenir) du tourisme fluvial et n’a aujourd’hui pas peur, avec 41 bateaux à disposition, d’afficher ses ambitions au grand jour.

croiseurope-penicheLa compagnie lance ainsi de nouveaux bateaux sur des axes porteurs et diversifiés tels la Loire (avec le MS Princess opérationnel dès le 1er avril 2015), le Rhône (où l’on trouvera le MS Camargue), le Douro au Portugal (avec le MS Gil Eanes, le 17 avril 2015), l’Europe de l’Est, l’un de ses fers de lance (la Russie a représenté quelques 6000 clients en 2013) ou des contrées plus lointaines telles le Mékong (1 600 clients en 2013, 4 bateaux positionnés), la Birmanie (600 clients) ou encore l’Afrique Australe appelée, selon Eric Collange,  » à un très fort développement dans les années qui viennent« .

CroisiEurope lorgne également du côté des Etats-Unis, un marché éminemment porteur, avec l’ouverture récente d’un bureau de représentation à Miami en Floride.

PR

Croisieurope_ms-cyrano-de-bergerac





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Cap sur le workshop annuel d’ Austral Lagons

Cap sur le workshop annuel d’ Austral Lagons

1030 vues
17 octobre 2019 0

Ce mardi 15 octobre 2019, Austral Lagons organisait son workshop annuel sur un bateau...

Solea aligne les bons scores

Solea aligne les bons scores

1103 vues
14 octobre 2019 0

« L’exercice 2018-2019 restera à jamais dans les annales, rappelait lors de son déjeuner de...

La Croisière : un élément moteur du tourisme sur la région Paca

La Croisière : un élément moteur du tourisme sur la région Paca

1190 vues
9 octobre 2019 0

A l’occasion de l’assemblée générale Medcruise à Antibes, la Chambre de commerce et d’industrie...