CroisiEurope : Nouvelle génération sur le pont et sur le Rhône


Le leader de la croisière fluviale en Europe ne fait décidément jamais les choses comme les autres. Au cœur de cette grande opération qu’ est «La Semaine de la Croisière», la famille Schmitter, qui règne avec efficacité, professionnalisme et convivialité sur la flotte de CroisiEurope, a choisi en effet ces premiers jours d’ avril pour procéder à rien de moins que l’ inauguration de trois nouveaux navires.

La première étape de ce triptyque pour le moins original s’ est déroulée hier matin à Lyon.

Et plus précisément sur le quai Rambaud au bord du Rhône, où était accosté le fringant MS Camargue. Vingt ans tout juste après sa première mise à l’ eau, le navire, entièrement revu de fond en comble, a vite séduit l’ ensemble des participants au premier rang desquels une importante délégation de voyagistes et journalistes américains.

Les parrains et marraines de l’ époque, Sylviane Christinat, (l’ambassadrice suisse de la marque), Gilbert Bouchet, (député-sénateur de Tain l’ Hermitage, représenté par son adjointe Danielle Lecomte), et Jean-Pierre Michel, (Pdg des Voyages Michel), étaient de nouveau sur le pont afin d’ assister le Père David Gréa, aumônier des bateliers du Rhône, venu bénir et «confirmer» le MS Camargue.

CroisiEurope LyonMalgré un soleil voilé et une certaine froideur, l’ambiance était chaleureuse pour le lancement de ce nouveau 5 ancres à deux ponts, d’une capacité de 104 passagers répartis dans 54 cabines dont deux suite et une cabine pour personne à mobilité réduite.

Conçu et décoré dans la lignée du MS Lafayette -porté lui sur les fonts baptismaux l’ an dernier-, ce nouveau bateau propose incontestablement des espaces et un design contemporain, signatures d’ une nouvelle élégance déclinée par le croisiériste alsacien. Les couleurs chatoyantes, le soin apporté à la décoration, les larges baies vitrées, les cabines spacieuses, tout contribue à mettre en valeur le travail de l’équipe de décoration de CroisiEurope dirigée par Raymonde Schmitter.

Ce nouvel élément de la flotte propose dès aujourd’hui une gamme de croisières de 6 à 8 jours sur le Rhône au départ de Lyon, avec des possibilités d’ escales à Macon, Vienne, Arles, Avignon, Viviers et Tournon.

Lors des traditionnels discours qui, comme d’habitude, accompagnent ce type de manifestation, Christian Schmitter a souligné l’importance de l’ investissement qu’a représenté la transformation complète du MS Camargue.

Plus de 6 Millions d’euros ont en effet été nécessaires pour redonner non seulement une nouvelle jeunesse mais aussi une autre dimension à ce mythique bateau.

De son côté, Anne Marie Schmitter a souligné le rôle important de tous les réceptifs de la région qui contribuent au quotidien à l’essor et à la renommée de la marque.

Enfin, à l’heure du renouveau de ce MS Camargue appelé à perpétuer le succès grandissant de CroisiEurope sur tous les fleuves d’ Europe et d’ ailleurs, tous les observateurs auront été marqués et agréablement surpris par l’ émergence de la nouvelle classe dirigeante au sein de l’ entreprise familiale Schmitter.

Les petit-enfants de Gérard, le fondateur, sont là désormais. Lucas, auteur d’ un remarquable discours d’ accueil dans la langue de Shakespeare (Distribution), Kim (Production), Déborah (Résa) et bientôt Jordan, représentent bien plus que la continuité au sein de la vénérable compagnie fondée en 1976.

Chez CroisiEurope, nouvelle génération se décline pour les bateaux comme pour les hommes…. Lesquels ont encore de belles pages à écrire sur le grand livre des croisières fluviales. A commencer par celle qui se dessine ce jeudi à Nantes, où après avoir traversé la France et sauté du Rhône à la Loire, tout ce beau monde va se retrouver pour inaugurer le Loire Princesse.

Un prototype conçu au chantier STX de Saint Nazaire et qui utilise une propulsion à roues à aubes pour naviguer sur le dernier véritable fleuve sauvage d’Europe !

Mais ceci est une autre histoire…

A Lyon pour La Quotidienne, Jean BEVERAGGI

Photos/ J.B

1/La troisième génération de Schmitter (de g à dr ) : Lucas, Kim, Déborah et Jordan. Un nouveau vent souffle sur CroisiEurope;
2/ A l’ heure de la traditionnelle bénédiction de ce nouveau MS Camargue amarré au quai Rambaud à Lyon;





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Une habitude qui mène en prison

Une habitude qui mène en prison

1063 vues
12 juillet 2019 0

En République nationaliste de Chine en tout cas. On ne plaisante pas avec la...

Alitalia sauvée in extremis par Delta Air Lines ?

Alitalia sauvée in extremis par Delta Air Lines ?

2162 vues
12 juillet 2019 0

Tout aura été tenté pour garder Alitalia hors de la noyade. Ethiad est désormais...

Une écotaxe sur les billets d’avion : bonne ou mauvaise solution ?

Une écotaxe sur les billets d’avion : bonne ou mauvaise solution ?

1976 vues
10 juillet 2019 0

On croyait que les politiques avaient abandonné le projet de taxer le transport aérien....