Covid-19 : Un hôpital sur une piste d’aéroport


La vie politique en Turquie est en proie à une agitation permanente. Dernière embrouille en date, le principal parti d’opposition turc, le Parti républicain du peuple, accuse le gouvernement du Président Erdogan de vouloir détruire un aéroport pour construire un hôpital d’urgence sur ses pistes afin de traiter les personnes infectées par le coronavirus. Selon l’opposition, le coût de l’opération sur l’ancien aéroport d’Istanbul, Kemal Ataturk, serait de deux milliards de dollars.

Le 6 avril dernier, le président Recep Tayyip Erdogan a déclaré qu’un hôpital serait construit sur le site de l’aéroport Kemal Ataturk.

Apparemment, l’idée initiale était de s’installer sur un terrain tout proche, mais suite aux protestations des riverains voisins , il a finalement été décidé d’utiliser les anciennes pistes de l’aéroport pour construire un hôpital de campagne de mille lits.

La construction a déjà commencé, avec les reproches que les pistes seront définitivement hors d’usage une fois la crise sanitaire passée, car les installations endommageront la surface des pistes, les rendant inutilisables pour le trafic aérien ultérieur.

L’opposition turque d’Özgür Karabat critique ouvertement la décision du gouvernement car elle estime qu’il aurait mieux valu utiliser un terminal voisin disposant déjà d’eau chaude, de la ventilation et des égouts, ainsi que de l’accès au métro, plutôt que d’endommager les pistes de l’aéroport sur place.

« Les pistes d’atterrissage, a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse, ont été endommagées et ne peuvent plus désormais être utilisées. Nous avons maintenant un terminal aérien sans pistes. Les dommages sont de deux milliards car c’est le prix à payer pour réparer les deux pistes maintenant endommagées« .





    1 commentaire pour “Covid-19 : Un hôpital sur une piste d’aéroport

    1. Le 12 février 2020 la compagnie Level a annulé mes vols Paris L’as Vegas et a remboursé l’agence govoyage par laquelle j’étais passé pour l’achat de mes billets … malheureusement aucun remboursement ne m’a été reversé : il ne s’agit pas du Covid19 mais juste l’agence govoyage edreams qui refuse systématiquement le remboursement à ses clients , seul une action au tribunal de grande instance serait susceptible de débloquer les choses .

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Bonhomme devrait être là, pour la plus grande joie des touristes

Bonhomme devrait être là, pour la plus grande joie des touristes

1350 vues
26 novembre 2020 0

Pendant un peu plus de deux semaines, le palais de glace éphémère de Bonhomme,...

La République dominicaine se met à la Techno

La République dominicaine se met à la Techno

1127 vues
25 novembre 2020 0

À partir du 29 novembre, la République Dominicaine mettra en place un nouveau formulaire...

Taxe pour les touristes : pourquoi Venise la reporte encore

Taxe pour les touristes : pourquoi Venise la reporte encore

1049 vues
24 novembre 2020 0

La municipalité de Venise a décidé de reporter à 2022 la mise en œuvre...