Coup de Plume de Pierre Doulcet : Tous dans le même bateau ?


Doulcet » Ce qui fait d’un problème un problème, c’est de contenir une contradiction  » nous a écrit un grand philosophe espagnol lequel n’imaginait certainement pas ainsi qu ‘aujourd’hui , une de ses compatriotes, la nouvelle maire de Barcelone, « l’indignée » Ada Colau, désire réduire sérieusement par différentes mesures et en dépit de son succès, le nombre de touristes dans sa ville !

Et ce, alors qu’au même moment, à Tunis, on pleure leur chute libre !

La jeune Mme Ada (41 ans) estime en effet, que ces affreux touristes détruisent l’image de son centre historique !

Notamment en raison des paquebots y font escale chaque semaine dans leur tour de la Méditerranée .

Une bonne nouvelle au passage pour sa concurrente Marseille, mais une mauvaise pour les touristes français qui avaient fait de Barcelone, selon un récent sondage, l’une de leur destination préférée pour cet été.

Espérons au minimum que notre maire de Paris ne va pas l’imiter dans ce sectarisme tendance Podemos envers les touristes autour de la Tour Eiffel ou du Louvre !

Autre contradiction de taille celle que les « migrants » posent à notre humanisme naturel mais, hélas , aussi à leur présence sur le terrain aux professionnels du tourisme.

Prenons le simple exemple de la Grèce qui n’avait vraiment pas besoin de ce nouvel ennui . Eh bien , dans ce pays, l’île de Lesbos où les autorités locales sont à ce point dépassés par leur flux six fois plus nombreux que l’an dernier avec cinq à six cent arrivées par jour, au point que la saison touristique en est désormais menacée….. Plus de 18.000 migrants sont passés ces cinq derniers mois au port de Mytilene pour une population de 30.000 habitants !

Pas de quoi nous rassurer pour notre pré carré, même en baignant dans un optimisme sans faille (dont je soulignais déjà l’incongruité dans mon dernier coup de plume) lorsque nous contemplons sur les écrans ce qui se déroule cette semaine du côté de Vintimille et que l’Italie crie à la trahison de la France dans ce qui s’annonce comme une des grandes contradictions en question cet été.

Pour ne point en rajouter sur d’autres secteurs du tourisme, je vous épargnerai donc celle concernant notre rang de première destination mondiale.en totale contradiction avec l’absence de sourire chez nos compatriotes vis à vis des touristes étrangers.

Nous serions, selon toutes les études, les hôtes les plus désagréables du monde ! Même Fabius en est d’accord.

Et après ça vous prendrez bien un petit remontant….

Pierre Doulcet

Ps : et comme toujours : pdoulcet@me.com





    9 commentaires pour “Coup de Plume de Pierre Doulcet : Tous dans le même bateau ?

      • Monsieur Doulcet,

        Je m’étonne que les nombreuses fautes et coquilles relevées dans votre prose n’aient pas été corrigées, comme ce « vis à vis » sans tirets ou ce point placé malencontreusement entre « mondiale » et « en totale » (qui s’ajoutent à toutes les autres). Cela aurait mis un terme à cet échange, il est vrai, improductif.

        Je note que vous en rajoutez en écorchant le nom de famille de votre soutien Monsieur Rocle (transformé sous votre plume en Rockle) et celui de Baret (transformé en Barry).

        Comme quoi, que l’on signe un commentaire sous sa vraie identité ou sous un pseudo ne change rien. Vous écorchez l’une et l’autre sans distinction.

        Pour clore cet échange bien médiocre sur le fond (je vous rejoins), Baret et Dream (donc moi-même) sont deux personnes distinctes. Constater que votre chronique transgresse bien des règles orthographiques et de ponctuation ne relève en rien du complot. C’est juste une évidence.

        À bon entendeur !

    1. Merci Hervé Rockle pour votre
      commentaire. Comme vous le constatez la bêtise découlant de
      méchanceté fait partie du confortable mais médiocre
      anonymat. Passons.

      Ulant méchanceté

      • Difficile de donner des leçons et d’accepter d’en prendre monsieur Doulcet? Qd on signe chronique, on soigne son orthographe, ses formules et le nom de ses interlocuteurs. merci

    2. Bonjour à tous,
      je me permets de prendre position contre le post de DREAM de ce matin, relevant quelques fautes dans l’article de Pierre DOULCET. S’il est effectivement plus agréable de lire des textes sans aucune faute, il est cependant fréquent d’en laisser passer quelques unes tant il est rapide de « poster » en un clic en ayant pris le temps de ne se relire qu’en diagonale…
      Je trouve cependant beaucoup plus choquant de la part d’un lecteur, qui semble assidu, de Pierre DOULCET (que je ne connais pas) de ne pas avoir le courage de signer sous son vrai nom….
      Merci à Pierre DOULCET pour ses articles qui invitent à réfléchir sur le fait que le tourisme peut faire le bonheur des uns sans pour autant toujours faire le bonheur de tous les autres… ce n’est qu’une question de dosage… et tant pis pour les fautes qui choquent notre ami DREAM
      Hervé ROCLE – lyonpicurien.com

      • Monsieur Rocle,

        Monsieur Doulcet ne signe pas un commentaire écrit sur un coin de table mais une chronique mûrement réfléchie. En édition presse ou littérature, il revient à l’auteur et à son éditeur de fournir à leurs lecteurs une copie propre.

        Si quelques fôôôtes sont excusables (je suis bien le premier à en faire), leur accumulation entache la crédibilité (et la lisibilité) du propos.

        Je ne me suis intéressé ici qu’à la forme.

        Sur le fond, Monsieur Doulcet écrit : « je vous épargnerai donc celle concernant notre rang de première destination mondiale.en totale contradiction avec l’absence de sourire chez nos compatriotes vis à vis des touristes étrangers ».

        Outre ce point malencontreux (devant « en totale ») et ce « vis à vis » sans tirets, voilà une vision bien caricaturale de l’accueil réservé en France aux touristes étrangers.

        J’ai la chance d’en connaître et d’en fréquenter quelques-uns qui, séduits par nos incorrigibles défauts, nous rendent visite chaque année et, pour certains, ont investi dans une résidence secondaire.

        Quant à l’anonymat que vous me reprochez, je ne vois pas en quoi il interfère dans la valeur de mes commentaires. Que vous importe que je me nomme Jean Sérien, Jean Aymar ou Jean Peuplu ? 😉

    3. Je suis voisine de la Sagrada Familia, d’accord sur très peu de choses avec ma nouvelle Maire, croyez-moi, nous sommes tristes de voir les spectacles dans la rue offerts par des touristes alcoolisés et torse nu.
      Ce ne sont pas les Français qui nous viennent en tête quand on pense à ce tourisme nuisible, du tout. Pour nous, le Français s’intéresse à notre culture, notre gastronomie, à Gaudi et a Messi, mais pas seulement à la sangria, et…je vous épargne le détails.
      Nous nous sommes toujours senti respectés par la France (sauf peut-être Napoléon, mais il y a prescription), et nous sommes ravis de vous entendre tous les jours dans la rue, votre éducation et vos manières sont un modèle, pour les autres, et pour nous aussi. Merci d’aimer mon pays, nous tâchons pour vous le rendre au mieux.

    4. Un petit remontant s’impose en effet !

      De grâce, Monsieur Doulcet, relisez-vous ! Coquilles, mots manquants, virgules et points baladeurs, espaces intempestifs ou absents, fautes d’orthographe… en veux-tu en voilà.

      Si le fond n’enfonce que des portes ouvertes la semaine dernière (et les précédentes), la forme n’y est même plus.

      Vous me soupçonnerez une fois encore d’acharnement, alors que vous me tendez le bâton. Quelques exemples ?

      Vous écrivez : « Notamment en raison des paquebots y font escale chaque semaine dans leur tour de la Méditerranée . »

      Il manque un « qui ». Un espace s’est glissé entre Méditerranée et le point.

      Paragraphe suivant : « l’une de leur destination préférée pour cet été ». Il manque trois « s » à leur – destination – préférée.

      Plus loin : « les autorités locales dépassés ». Manque un « e ». « Six cent ». Manque un « s ». 5 points de suspension au lieu de 3…

      J’arrête-là parce que je ne voudrais pas être poursuivi pour harcèlement ou mauvais traitement envers personne vulnérable. 😉

      Votre Bien Dévoué

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Tourisme à Hong Kong : rien ne va plus

Tourisme à Hong Kong : rien ne va plus


8 juillet 2020 0

Hong Kong devait célébrer, le 1er Juillet dernier, le 23ème anniversaire de la rétrocession...

Coup dur pour le tourisme : le Japon subit et l’Indonésie provoque 

Coup dur pour le tourisme : le Japon subit et l’Indonésie provoque 


7 juillet 2020 0

Il y a des phénomènes naturels et d’autres qui le sont beaucoup moins. Comme...

Ponant boucle son Tour de France

Ponant boucle son Tour de France


6 juillet 2020 0

Ponant, le leader mondial des croisières d’expédition, a décidé d’élargir son offre touristique au...