Coup de plume de Pierre Doulcet : Est-ce bien l’avenir de la Croisière ?


Certes, on n’arrête pas le progrès ! Ce n’est pourtant pas une raison, ni une excuse pour que le dit progrès puisse prendre une forme peu esthétique par rapport à son environnement.

DoulcetJe veux parler de la première sortie pour une série d’essais en mer de ce que l’on nous présente comme le plus grand paquebot du monde long de 362 mètres avec ses 16 ponts et d’une hauteur équivalente à un immeuble de 30 étages lequel pourra accueillir plus de 8 000 personnes soit l’équivalent d’une petite ville (bonjour les contrôles de sécurité aux escales méditerranéennes !) et dont le seul nom, Harmony of the Seas, me semble aux antipodes de la mer dont nous faisait rêver des poètes comme José Maria de Hèrèdia ou Baudelaire.  Bref.

Quant à son fameux « Silence » il me semble préférable de l’oublier dans les grands fonds d’un modernisme absolu !

Bien entendu, si Royal Caribbean, l’armateur de ce navire, à décidé de construire ce nouveau monstre des mers, c’est qu’il répond à une demande en forte progression de ce nouveau style de vacances.

Et peu lui importe d’ailleurs que son nouveau paquebot se voit qualifier d’HLM flottant dans une ambiance « fête des voisins  » ou encore de porte-conteneur voire même (actualité oblige), de bateaux pour migrants !

Reste toutefois que plus on se complais dans le gigantesque maritime, plus le terme de « croisière » va apparaître inadapté à cette nouvelle formule de vacances dans laquelle « la mer sans fin » d’Hèrèdia arrive à son terme.

Quelle ressemblance, en effet, entre une croisière traditionnelle sur un bateau type Ponant ou de la grande classe du Queen Elizabeth par exemple, en comparaison avec celle de l’Harmony of the Seas avec ses 2.747 cabines, ses 16 ponts, ses 26 restaurants dont une table gastronomique, des simulateurs de surf, une escape room, une tyrolienne, des murs d’escalade, une patinoire, un théâtre, un casino et un toboggan proposant 45 mètres de descente à pic à l’arrière du bateau !

Il conviendrait peut-être, que l’on invente un nom beaucoup plus approprié à ce qui ressemble en réalité à une nouvelle formule de vacances dans laquelle la mer n’apparaît au fond que comme un accessoire secondaire, à l’image du sable dans le balnéaire ou de la neige pour les stations de sport d’hiver.

Vous me direz, et vous aurez raison, que la profession est confrontée aujourd’hui à des problèmes autrement plus importants que celui de trouver un nom spécifique et compatible à l’offre que nous propose désormais cet Harmony dont l’apparition sur le marché ne semble au passage ne point rencontrer, du moins pour l’instant, un accueil correspondant à son appellation.

Mais finalement je ne me fais nulle illusion. Dans cette querelle navale, mon opinion sur cette absence d’élégance harmonieuse ressemblera plutôt au jet d’une bouteille à la mer.

Et cela, alors que l’on nous annonce l’arrivée de la copie conforme du Titanic en 2018…

Nous vivons une époque surprenante par sa démesure.

Pourquoi vous tapotez vous la tempe ?

Pierre Doulcet

Et comme toujours : pdoulcet@me.com





    2 commentaires pour “Coup de plume de Pierre Doulcet : Est-ce bien l’avenir de la Croisière ?

    1. Non, continuez à écrire ce genre d’article car j’ai des clients qui ne veulent pas entendre parler de ce genre de bateau et pour qui 2 ou 3000 personnes sont déjà trop.
      et pourquoi parler de croisière car effectivement sur ces navires, on ne peut plus se mettre au bastingage pour voir le manœuvres d’accostage ou de départ ou tout simplement rêver face à la mer

    2. Tout à fait d’accord avec votre article. Je reviens d’une croisière et personnellement j’aime assez ce type de vacances (Costa pour ne pas les citer), et je trouvais malgré sa grande taille que notre bateau avais un certain style, voir même qu’il était plutôt beau (diadema). Mon fils de 7 ans a même fait des pieds et des mains pour avoir une reproduction et est tout fier de l’exposer dans sa chambre. Mais la ce « navire » est juste horrible ! Imaginer ce type de structure à quai fait mal aux yeux., on dirait juste une « barre » hlm posée sur l’eau…. ou vont ils s’arrêter ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

11ème Forum du Seto : un grand cru à Porto

11ème Forum du Seto : un grand cru à Porto

1618 vues
13 décembre 2019 0

La distribution des voyages aura été au centre des discussions du 11 ème Forum...

Exclusif vidéo : Faillite de Travel Team. L’ex-PDG s’exprime

Exclusif vidéo : Faillite de Travel Team. L’ex-PDG s’exprime

2257 vues
12 décembre 2019 0

C’est La Quotidienne qui, dès le 18 novembre dernier, avait prévenu les dirigeants de...

Bahreïn à la conquête des touristes Français

Bahreïn à la conquête des touristes Français

1674 vues
11 décembre 2019 0

La rencontre avec Bahreïn se résume pour beaucoup à quelques heures d’escale lors de...