Coup de plume de Pierre Doulcet : Il n’ y aura pas de miracle !


DoulcetCe n’est pas moi qui le dit mais Manuel Valls, mardi dernier dans le Doubs durant un meeting mouvementé, avec la salle plongée d’abord dans le noir durant une bonne heure (à la suite d’un sabotage revendiqué par le syndicat CGT d’EDF) et perturbé ensuite par des notaires vociférant et brandissant des pancartes.

À l’heure où je rédige cette chronique, et sans être pour autant dans obscurité, il faut bien admettre qu’il serait peut être assez sage que la profession, apparemment plutôt dans le brouillard quant à ses perspectives d’activité pour 2015, accepte tout comme Manuel, de ne pas trop croire au miracle pour les mois à venir.

Trois exemples me viennent derechef à l’esprit.

Le premier avec un « Pas de miracle » assurément pour l’arrivée d’une nouvelle vague de candidats à l’évasion si l’on s’en réfère à la montée continuelle du chômage et aux 189.100 nouveaux inscrits à Pôle emploi en 2014.

Ce qui nous amène, mine de rien, à 5,52 millions de personnes sur le carreau dont 572.500 supplémentaires depuis l’élection de François Hollande en 2012 ….

Manifestement la célèbre machine à outils permettant l’inversion de la courbe de cet insupportable chômage n’est pas au point. Mais alors pas au point du tout !

Le deuxième « Pas de miracle » à attendre se rapporterait plutôt à la fréquentation de ceux, encore heureusement nombreux, qui peuvent se payer des évasions vers certaines destinations en proie aux remous politiques (pour ne pas dire plus) dont vous connaissez la liste.

Il devient en effet de plus en plus compliqué pour les agents de voyages de persuader une opinion déjà craintive que, même dans les destinations les plus praticables, tout se déroulera normalement.

Nous ne manqueront pas d’ailleurs de revenir sur le sujet après le séjour au Caire auquel Bertrand Figuier et votre serviteur participeront du 8 au 10 février prochain.

Et dire que durant l’époque bénie des Trente Glorieuses, nombreux furent ceux estimant que le Tourisme n’avait rien à voir avec la politique !

Le troisième  » Pas de miracle » concerne enfin la Grèce ou l’arrivée du nouveau gouvernement pourrait entraîner des changements dans la stratégie touristique du pays compliquant le travail des agences !

Les spécialistes du tourisme chez Syriza souhaitant en effet selon leur programme électoral, privilégier les petites structures des entrepreneurs locaux plutôt que les grands ensembles étrangers à l’image de ceux implantées tout autour de la méditerranée qui défigurent selon eux le paysage.

Le nouveau gouvernement grec veut d’ailleurs arrêter le processus de privatisation du port du Pirée, le plus grand du pays et pièce maîtresse du vaste plan de privatisations exigé par les créanciers du pays.

Comme quoi, visiblement l’ancien slogan , « En Grèce même les statues vont à la plage » n’est plus d’actualité !

On y préférerait désormais « un tourisme axé sur l’humain et le partage » .

C’est du moins pour l’heure la ligne de conduite d’Alexis Tsipras, le Valls de l’Acropole.

Quant aux remboursements des dettes anciennes, actuelles, futures et de la pratique généralisée du paiement en espèces, mieux vaut ne pas l’évoquer, on finirait par se fâcher.

Je sens que vous allez me dire que ce tableau n’a vraiment rien de réjouissant.

Rassurez-vous. On constate souvent que le pire n’est jamais certain !

Et puis nous disposons d’une arme secrète en la personne de notre président François, infatigable voyageur en commémorations de tous ordres et de toutes dimensions sur l’ensemble des continents.

Il nous suffira tout bonnement pour continuer à tenir notre rang dans le tourisme mondial de lui demander de faire un saut à Lourdes !

Pierre Doulcet

Ps: et comme toujours : pdoulcet@me.com





    3 commentaires pour “Coup de plume de Pierre Doulcet : Il n’ y aura pas de miracle !

    1. ( deuxième tentative )

      Chère Edwige .
      Votre commentaire n’a rien d’inédit. Même parfois injuste il se
      répète de génération en génération . Il en ira , hélas , de même avec la votre.
      Shakespeare a écrit que  » la vie
      est un conte raconté par un idiot .
      Il nous ramène ainsi a plus de modestie ..
      le bougre !

    2. Chère Edwige
      Un peu trop facile et surtout
      nullement inédite votre descente en flammes des vieux qui ne vous
      ont pas préparé votre avenir.
      À leur époque nombreux
      furent ceux qui firent preuve
      d’imagination. Les temps changent . A vous désormais de
      démontrer votre savoir faire.
      Et ,comme cela est traditionnel , la génération qui vous succédera n’ épargnera pas votre absence de perspective !
      Comme quoi comme à dit
      Shakespeare dans Macbeth
       » la vie est un conte raconté par
      un idiot « !

    3. C’est super facile de critiquer et de rester sur ses positions de vieux de la vieille !!! Ce sont les gens comme vous qui n’ont pas préparé l’avenir, voire même qui nous ont mis dans l’impasse en croyant que les éternels vieux modèles étaient indiscutables. Le manque d’ouverture d’esprit et d’innovation de votre génération, il faut bien le payer un jour !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pourquoi Iata fait grise mine en 2020

Pourquoi Iata fait grise mine en 2020

1279 vues
27 février 2020 0

Après une année en forte hausse, IATA est pessimiste pour 2020. Les compagnies aériennes...

ADP reprend la première place mondiale : pourquoi, comment ?

ADP reprend la première place mondiale : pourquoi, comment ?

1334 vues
26 février 2020 0

Grâce à une participation majeure, ADP (Aéroports de Paris) reprend sa première place en...

Tourisme et Transport aérien : Vers la fin du modèle OTA ?

Tourisme et Transport aérien : Vers la fin du modèle OTA ?

1835 vues
25 février 2020 1

Il n’est pas inutile de rappeler brièvement la relation que le transport aérien entretient...