Coup d’arrêt pour le tourisme au Pérou


Depuis lundi 4 janvier, le gouvernement du Pérou a instauré l’obligation pour tous les passagers entrant dans le pays d’être mis en quarantaine pendant quatorze jours à l’isolement, ce qui équivaut en pratique, selon les professionnels locaux, à « condamner la reprise du tourisme« .

Cette nouvelle mesure gouvernementale a pour but de tenter d’arrêter la propagation de la nouvelle mutation du virus depuis le Royaume-Uni et l’Afrique du Sud, ainsi que depuis le Chili, où cette variante du virus a été également identifiée.

Dans tous les cas, il faut se rappeler que le Pérou a gardé ses frontières complètement fermées pendant les sept premiers mois de la pandémie, avec peu de résultats. La réouverture a eu lieu le 5 octobre dernier, bien qu’avec pas mal de limitations, notamment vers l’Europe.

Depuis le 21 décembre dernier, le Pérou avait déjà interdit tous les vols de plus de huit heures à l’arrivée dans le pays – couvrant principalement l’Europe. Maintenant, cette restriction est modifiée par la quarantaine qui est appliquée universellement pour tous les voyageurs de l’étranger, quelle que soit leur provenance.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Fini le Gangnam Style, le tourisme en Corée du Sud ralentit le pas

Fini le Gangnam Style, le tourisme en Corée du Sud ralentit le pas

1282 vues
13 juillet 2021 0

Courant sur des tapis, de nombreux adeptes des salles de fitness, touristes et locaux,...

Quand l’avant du voyage prépare les souvenirs d’après

Quand l’avant du voyage prépare les souvenirs d’après

2334 vues
12 juillet 2021 0

Le voyage est un plaisir concret de l’instant et c’est tant mieux. Si elles...

Reprise du tourisme : pourquoi Singapour n’est pas encore prêt

Reprise du tourisme : pourquoi Singapour n’est pas encore prêt

1318 vues
6 juillet 2021 0

La réouverture des frontières de Singapour est vitale pour la reprise économique du pays,...