Côte d’Azur : 2018 a été une bonne année pour le tourisme


Le comité régional du tourisme Côte d’Azur annonce qu’avec 11 millions de séjours enregistrés en 2018, la Côte d’Azur retrouve le sourire pour son activité touristique avec le retour d’une clientèle étrangère qui alimente à 6 millions le nombre de séjour (54 %) dont un grand retour pour la clientèle américaine. En effet le marché américain arrive pour la première fois au 2e rang des clientèles internationales des hébergements marchands, derrière la Grande Bretagne- Irlande mais devant l’Italie.

Nul doute que l’installation d’une deuxième compagnie aérienne sur l’axe Nice New York avec La Compagnie en support de Delta Airlines sera en mesure de poursuive cette bonne tendance en 2019.

Par nationalité le CRT classe ainsi en premier la Grande-Bretagne-Irlande (15 %), c’est la conséquence des nombreuses lignes aériennes notamment low cost qui relient la Côte d’Azur à cette destination, USA (12 %), Italie (11,5 %), l’Allemagne (8 %) et la Scandinavie (6 %) là également grâce au pont aérien entre Nice et la Scandinavie.

A noter également dans les statistiques annuelles un tiers des touristes étrangers viennent de destinations situées hors Europe (1,8 million de séjours). Ainsi les nuitées japonaises ont rebondi de 30 % en 2018, après des années de baisse.

Le tourisme est une activité phare pour la Côte d’azur. Elle fournit 15 % de son PIB et fournit de l’emploi à 75.000 personnes.
Le taux d’occupation en hôtels et résidences de tourisme, malgré la concurrence d’Airbnb a progressé de 1 point et s’établit sur l’année à 63 % Croissance supérieure pour la catégorie 4 et 5 étoiles (+1,5 points). A noter que 17 % des séjours passent désormais par une nouvelle offre d’hébergement en ligne.

Dans le calendrier des manifestations le 30 mars et jusqu’au 28 avril prochain débutera le 2 e Festival des jardins, la première édition avait séduit 450.000 visiteurs.
Le 5 juillet, à Bakou, en Azerbaïdjan, l’Unesco dira si le Parc national du Mercantour sera inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Si c’est le cas le par cet haut pays de montagne de la Côte d’Azur devrait naturellement connaitre un formidable boom de fréquentation touristique.

Michel Bovas





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Médecins à Nice : 900 chambres en urgence

Médecins à Nice : 900 chambres en urgence

3063 vues
1 avril 2020 0

Denis Cippolini, président de la fédération Hôtellerie et tourisme UMIH Nice Côte d’Azur, a...

MMV tourisme craint le double effet du Coronavirus

MMV tourisme craint le double effet du Coronavirus

1474 vues
27 mars 2020 5

La crise économique qui s’annonce difficile après la crise sanitaire risque de mettre à...

Les professionnels du tourisme à Antibes-Juan les Pins ont les deux genoux à terre

Les professionnels du tourisme à Antibes-Juan les Pins ont les deux genoux à terre

5179 vues
25 mars 2020 0

C’est l’expression imagée d’Henry Mathey, président de l’Umih 06 Antibes-Juan-les-Pins. Il en appelle à...