Comment à Dublin quand il est vide … je le plains !


Bonjour à tous. Je continue mon récit commencé la semaine dernière sur mon petit séjour à Dublin. Ou en étais-je ? Ah oui  ça y est !

St Stephen’s Green, ce jardin anglais vaut le détour et rappelle les parcs londoniens. Il ne manquait que les écureuils pour combler mon coté BB. Il est très agréable de s’y balader, d’y pique-niquer si le temps le permet et bien entendu… de faire des selfies !

julieLe passage obligé est également la maison d’Oscar Wilde. Si vous avez lu le portrait de Dorian Grey vous comprenez pourquoi je mentionne cet auteur. Rien d’exceptionnel mais le Irish dandy was here !

En cette fin d’après-midi et avant de rentrer nous changer pour retrouver forme humaine, hop une petite pause carrot cake à l’Insomnia ! Comme ça c’est vrai que ça ne vend pas du rêve mais c’est tellement bon et tellement plus hygiène de vie !!! Il y a énormément de salons de thé qui proposent des pâtisseries à tomber. Rien que d’y penser ça me donne envie de courir dans le premier Starbuck pour en acheter un.


julie dublin 3
Revenons à nos moutons ou plutôt à notre début de soirée dublinoise, direction Temple Bar ! Et là grosse ambiance ! Des gens partout dans les rues, ça boit, ça rigole, c’est bon enfant.
Nous rentrons donc dans un pub pour boire un apéro avant d’aller dîner. Musique pop live en mode Oasis, Jason Mraz… super ! Et là nous remarquons que l’irlandais, saoul dès 20h, est très jovial et généreux ! Tu commandes sans lui parler ni le regarder et il paie ton verre ! Même pas lourd ensuite ! Il te demande trois fois d’où tu viens et continue tranquillement sa soirée avec ses potes.

julie dublin 2Nous avons bien apprécié ce moment, bonne musique, bonne ambiance, c’est vraiment l’image que je garde de Dublin.

Pour dîner un resto irlandais, certainement un peu touristique mais pas mal. On boit du vin « nouveau monde », on mange des plats de viande ou de poisson divers et variés et surtout des super desserts, cheese cakes entre autres ! A ce moment du week-end j’avais vraiment mis pause sur ma diet !
Bien que nous avion très envie de poursuivre la soirée au son des plus grands tubes anglo-saxons, nous sommes rentrées vers une heure du mat car plus de tram après minuit.

julie-Presqu’île de HowthRéveillées en pleine forme en ce dimanche matin, nous avons fait route vers la Presqu’île de Howth. Pour ce faire, nous sommes allées à Connolly Station et avons pris le car vers Howth (le train DART était off ce jour là). Une fois arrivées, nous avons trouvé un des plus charmants ports de pêche de la côte orientale d’Irlande. La balade le long du quai est très agréable. A noter que Wrights of Howth est également le spécialiste du poisson et des crustacés si vous avez une petite faim. Nous avons décidé de tester le salon de thé Marie-Louise, très girly, so British et extrêmement qualitatif… Je vous ai déjà parlé des carrot cakes ?! Et bien là c’est le meilleur !!!

julie-Presqu’île de Howth-2Après le réconfort l’effort ! On longe le port en direction du sud en direction de la colline pour une ballade sur la presqu’île d’une durée maximum de trois heures. Plusieurs circuits sont proposés et on peut se rendre rendre vers le phare de Howth Head qui garde l’entrée de la baie de Dublin. Une promenade bien agréable et rafraîchissante.
Au retour un petit détour par le centre ville et le cimetière qui encercle l’ancienne abbaye… c’est un peu glauque certes mais j’adore visiter les anciens cimetières et celui-ci était particulièrement beau…et avec vue mer !

Allez, la suite demain ou peut être après-demain !!!
Des bisous tout plein

Julie Labrune. 28 ans
Conseiller en Voyages





    1 commentaire pour “Comment à Dublin quand il est vide … je le plains !

    1. Bonjour Julie, j’aime beaucoup votre rubrique quotidienne et votre léger humour distancié. Je me permet cependant de réagir à votre reportage sur Dublin. J’adore l’Irlande (une quarantaine de voyages la bas), je me dois donc vous critiquer (fraternellement). L’Irlande, ce n’est pas l’Angleterre, elle possède son identité propre. Il faut éviter de la comparer sans cesse à Albion. Ex : vous commencez à parler de l’Irlande comme d’une…. « île britannique » (faux, elle ne l’est plus depuis 1921). Stephen Green, ce « jardin anglais » rappelle…. les » parcs londoniens »; soirée au son des …. »grands tubes anglo saxons » (y’a mieux quand même : la sublime musique traditionnelle irlandaise); salon de thé Marie-Louise…. « so britsih » ! Quand à votre recommandation à cette minable chaîne anglo-américaine Starbucks, on pouvait s’en passer, non ? Alors qu’il y a de merveilleux salons de thé irlandais comme l’adorable Cake Café (aarrrh, les pâtisseries) et tous ces pubs magnifiques : le Cobblestone pour la musique (vite l’immeuble s’effondre), le fabuleux Ryan, le Doheny et Nesbitt, le Madigan’s, The Glimmer Man (et à côté le super gastro pub : L. Mulligan Grocer), le Palace, le Stag Head…..Laissez tomber Temple Bar un peu la prochaine fois et écumez donc Camdem au sud, beaucoup plus authentique ! Je serai absolument ravi de vous donner des tuyaux si vous y retournez. Continuez à gossiper et commenter si aimablement chaque matin. Un lecteur assidu.Très cordialement.
      Pierre Josse, rédacteur en chef des Guide du Routard (entre autre celui de l’Irlande).
      pierre@routard.com

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment j’échangerai quand même pas mon Throne …

Comment j’échangerai quand même pas mon Throne …

7952 vues
17 mai 2018 0

Bonjour à tous ! La rédaction de Laquotidienne.fr m’a fait parvenir tous vos petits...

Comment à l’ IFTM j’ai pas fait tapisserie !

Comment à l’ IFTM j’ai pas fait tapisserie !

12641 vues
2 octobre 2017 3

Grand bonjour à tous ! Oui je sais, ça faisait un bout de temps que...

Comment la charentaise, ben c’est pas forcement ringard !

Comment la charentaise, ben c’est pas forcement ringard !

21631 vues
12 juillet 2017 1

Coucou les p’tits loups, je rentre de quelques jours à la plage et cela...