Comment Ponant s’appuie sur les Agences de voyages


L’année 2023 signe le retour des grandes croisières de luxe et, malgré les tensions internationales et un contexte économique tendu, Ponant, l’un des acteurs les plus dynamique et le seul battant pavillon français, reste une valeur sure et refuge tant pour les clients que pour les distributeurs de voyages. La Quotidienne a interrogé Olivier Narcy, le nouveau patron commercial France du croisiériste (Directeur commercial EMEA et Relations Clients Groupe) pour en savoir un peu plus.

La Quotidienne : Allez-vous suivre les traces d’Hervé Bellaïche, votre prédécesseur, ou changer radicalement de stratégie dans la politique commerciale de la compagnie ?

Olivier Narcy : Ma carrière chez Ponant a débuté en 2015 en tant qu’adjoint d’Hervé Bellaïche, directeur général adjoint, puis directeur des relations clients en 2018. Bien évidemment, je m’inscris dans la continuité de l’action d’Hervé, à ceci près que lui avait la responsabilité de tout le commerce Monde, alors que moi je ne m’occupe que du marché EMEA (Europe, Middle East & Africa, ndlr).

La volonté d’Hervé Gastinel, le président de Ponant, est de faire remonter dans les instances gouvernementales les patrons des marchés, avec toujours au centre des préoccupations, la satisfaction client.

Les moyens alloués pour cette ambition sont exceptionnels. Nous pouvons aujourd’hui accélérer nos actions directes vers nos objectifs.

LQ : Quelle est la grande actualité de Ponant ?

ON: La grande actualité c’est notre projet d’un 14ème navire qui sera une véritable révolution car ce sera le premier navire de croisières à zéro émissions carbone.

Ponant a toujours été pionnier, en termes de réduction d’impact environnemental, avec une flotte de navires modernes et constamment mis à jour, avec notamment les branchements à quai ou les catalyseurs.

Cette philosophie donne du sens pour nos collaborateurs et pour nos partenaires ainsi bien entendu pour nos passagers. C’est également un élément fort et différenciant vis à vis de nos concurrents.

Après la réussite incontestable du Commandant Charcot, le seul navire de croisière passagers qui puisse aujourd’hui aller au pole nord, le lancement de ce 14ème navire est un nouveau challenge pour l’ensemble de l’entreprise.

Concernant sa livraison, annoncée un temps pour 2030, les délais ont été raccourcis et on s’oriente désormais vers 2029 voire 2028.

Autre sujet d’actualité, la croissance externe, d’ici la fin de l’année probablement, en vue de développer une zone où Ponant n’est pas présent : les Galapagos.

La bonne santé économique et financière nous permet à nouveau d’envisager des projets d’envergure pour développer pleinement notre offre.

LQ : Les agences de voyages sont toujours une priorité pour la compagnie ?

ON: Ponant a décidé de mettre les moyens sur la professionnalisation de ses relations avec ses partenaires trade. Nous avons ainsi crée une équipe de 8 personnes entièrement dédiée au B2B, pour traiter l’ensemble des problématiques B2B en France , en Belgique et en Suisse.

Roadshows, visites de navires, présence sur des salons, soirées clients, etc. Nous voulons valoriser d’avantage les contacts terrain avec nos partenaires.

Le trade oscille entre 50 % et 55 % de notre chiffre d’affaires. 30 % des appels entrants dans nos call centers sont le fait de partenaires B2B (agences de voyage et tour opérateurs).

Ponant n’a pas de réseau de distribution. Une boutique à Paris, une boutique à Bruxelles et une boutique à Sydney, constituent l’essentiel du réseau mondial de distribution des produits Ponant.

Avec notre site internet et nos call centers, nous nous appuyons ainsi pleinement sur nos partenaires B2B et nous nous concentrons sur notre vrai métier : l’excellence de la croisière d’expédition à la française.

Propos recueillis par PR





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le 1er ministre maltais à bord du MSC World Europa pour l’alimentation électrique à Quai

Le 1er ministre maltais à bord du MSC World Europa pour l’alimentation électrique à Quai

2154 vues
11 juillet 2024 0

Le Premier Ministre maltais Robert Abela a visité hier le MSC World Europa à...

Comment l’ Indonésie tente de stimuler son tourisme de golf

Comment l’ Indonésie tente de stimuler son tourisme de golf

2712 vues
9 juillet 2024 0

L’Indonésie tente de stimuler le tourisme de golf afin de combler le vide régional...

L’Ouragan Beryl modifie tous les itinéraires de croisières aux Caraïbes

L’Ouragan Beryl modifie tous les itinéraires de croisières aux Caraïbes

3031 vues
8 juillet 2024 0

Alors que l’ouragan Beryl est élevé au rang de tempête de catégorie cinq, un...