Comment O’ Voyages résiste à la crise


C’est dans le cadre informel du Royal Monceau à Paris que Samia et Raouf Benslimane, les propriétaires dirigeants du groupe O Voyages/Thalasso N°1 recevait vendredi matin, les représentants des quatre journaux majeurs de la presse touristique. Au menu de l’interview : bilan et perceptives du compliqué exercice 2020.

Un arrêt brutal des ventes

Raouf Benslimane : Comme l’ensemble des acteurs de la filière tourisme nous avons vécu en mars dernier un arrêt brutal des ventes. Ce recul, sans précédent, s’est accompagné de l’immobilisation d’une grande partie de nos fournisseurs aériens et hôteliers, ainsi que de la mise au chômage partiel d’un grand nombre de salariés.

Fort de son expérience et de son expertise, Ôvoyages et Thalasso n°1 ont démontré leur volonté et leur capacité à assister de façon efficace et rapide les agences dans le cadre des rapatriements grâce notamment aux appareils basés en permanence à l’aéroport CDG.

Nous avons fait le choix de maintenir nos départs et continuer de proposer nos offres charter notamment sur la Grèce, la Tunisie et les Canaries. Avec le groupe TUI, nous avons été les seuls.

Samia Benslimane : La cacophonie de la communication sur l’accès aux frontières nous a empêché de profiter pleinement de l’été mais notre politique d’engagements, avec 15 000 clients entre juillet et août, a été payante.

La bonne nouvelle des Canaries

SB : Les îles Canaries ouvrent la voie à la réouverture au tourisme en toute sécurité sanitaire. Nous avons pu vérifier (confirmé par les chiffres du Seto, ndlr) l’attraction de la destination qui prend désormais à sa charge les frais médicaux et de rapatriement en cas de Covid.

L’archipel est ainsi au premier rang des territoires mondiaux qui gèrent avec succès la crise sanitaire de Covid-19. Son taux de cas de Covid-19 est l’un des plus bas d’Europe. Seulement 0,1 % de sa population totale a été touchée et son taux de mortalité (6,4 décès pour 100 000 habitants) est bien inférieur à celui de pays européens tels que l’Allemagne (8,4), le Royaume-Uni (44,3), la Suède (28) ou le Danemark (8,7).

RB : Pour les vacances de la Toussaint, nous proposons des produits très originaux sur la Grèce et les Canaries avec nos distributeurs partenaires dont notamment Leclerc Voyages, Carrefour Voyages ou Veepee, entre autres.

Un outil dédié pour les reports

RB : « En l’absence de visibilité, la gestion des reports pour les voyages annulés du fait du covid-19 est un vrai casse tète pour toutes les agences de voyage, conscients de cette situation nous avons anticipé et investi humainement et financièrement pour mettre à disposition une solution exclusive qui permet autonomie souplesse et rapidité de reports à tous les partenaires au travers d un site dédié ovoyagesreports.com  avec les mêmes accès que pour le site b2b.

Et en cas de problème particulier ou si le report n’est pas possible, elles peuvent s’adresser par mail à notre équipe dédiée ».

SB : L’agence a désormais avec cet outil la possibilité de transformer de façon automatisée les reports en donnant la pleine autonomie à l’agence pour choisir un séjour sur les mêmes destinations et mêmes dates aux mêmes prix ou bien choisir un autre séjour de son choix parmi notre offre.

Des projets de développement

SB : L’allure que prendra la courbe de la reprise touristique dépendra de l’évolution de la situation sanitaire dans le monde entier. L’épidémie évoluera différemment selon les pays. Les plus touchés auront tendance à se refermer, ce qui ne facilitera pas une reprise massive et uniforme.

RB : Nous comptons sur le Maroc, l’une de nos destinations les plus demandées actuellement, sur notre offre long courrier (principalement Dubaï avec notre partenaires Emirates) et bien évidement sur notre offre France avec du bien être, l’ADN de Thalasso N°1, des escapades, des O clubs et de nouveaux produits dont nous parlerons bientôt basés sur l’expérience hédoniste des voyageurs.

Nous pensons que la reprise se verra d’ici avril 2021 quand le voyage aura retrouvé ses marques à l’échelle européenne. Notre chiffre d’affaire 2020 devrait lui finir entre 20 et 25 % de celui de 2019. Voire 30 % si nous réussissons la période Noël/Jour de l’an.

Propos recueillis par PR





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

1 600 km à vélo pour les agents de voyages avec Planète Production

1 600 km à vélo pour les agents de voyages avec Planète Production

1344 vues
12 octobre 2020 0

L’idée de Planète Aventure, marque de Planète Production, est venue du mari de Sophie...

L’Allemagne vole encore au secours de TUI Group

L’Allemagne vole encore au secours de TUI Group

3460 vues
2 octobre 2020 1

TUI a annoncé ce mercredi dernier avoir rempli deux conditions pour un deuxième programme...

Pourquoi le Club Med arrête tout avec Selectour

Pourquoi le Club Med arrête tout avec Selectour

3640 vues
2 octobre 2020 2

C’est par un message laconique du président Abitbol que les adhérents du réseau à...