Comment les alliances aériennes masquent leurs différents pour s’en sortir


Les trois grandes alliances aériennes mondiales vient de confirmer publiquement leur plein soutien à l’Organisation internationale de l’ aviation civile (OACI). SkyTeam, oneworld et Star Alliance, laissant de côté leurs divergences historiques, exhortent ainsi leurs gouvernements respectifs à mettre en œuvre des protocoles de tests systématiques de passagers notamment, ainsi que la mise en place de « laissez-passer de santé numériques », afin que les voyages aériens puissent reprendre en toute sécurité.

« Les restrictions de voyage et d’entrée imposées par le gouvernement continuent d’avoir un impact significatif sur la demande mondiale de voyages » expliquent les trois alliances dans un communiqué commun.

Les tests Covid-19 sont pour elles un élément important d’une solution pour permettre le redémarrage en toute sécurité des voyages internationaux, en réduisant la dépendance à l’égard des quarantaines générales systématiques des gouvernements.

«Nous nous félicitons de la publication de la mise à jour du rapport CART qui, entre autres, appelle à envisager sérieusement le dépistage et les tests comme moyen d’assouplir les restrictions de voyage et aux frontières, et de relancer l’industrie du voyage et du tourisme et l’économie mondiale», a déclaré le Directeur général de StarAlliance, Jeffrey Goh.

«Un protocole de test rigoureux fournira la preuve supplémentaire que le transport aérien n’est pas une cause majeure d’infections et pourrait ouvrir la voie à un cadre de confiance entre les pays

Au nom de leurs 58 compagnies aériennes membres, représentant plus de 60 % de la capacité des compagnies aériennes mondiales et transportant plus de 1,87 milliard de passagers par an avant la crise du Covid-19, les trois alliances appellent à une approche harmonisée des tests pour rétablir un cadre de confiance, comme recommandé par l’OACI.

La Directrice générale de SkyTeam, Kristin Colvile, a quand à elle déclaré: «Les régimes de test et les essais de laissez-passer de santé numériques ont identifié des moyens de restaurer la confiance et de rouvrir les frontières, complétant les mesures de sécurité des passagers déjà mises en œuvre par les compagnies aériennes et les aéroports du monde entier.

«Le transport aérien soutient des millions d’emplois dans le monde et stimule le commerce international, le commerce et le tourisme. Une action urgente est nécessaire pour adopter des tests et une technologie permettant d’atténuer les risques de Covid-19 et de relancer rapidement et en toute sécurité les voyages aériens internationaux. »

Les récents essais numériques des «passeports santé», tels que Common Pass, montrent l’utilité de la technologie numérique pour la validation et la vérification des données de santé des passagers.

Les alliances veulent des solutions techniques cohérentes, évolutives et abordable financièrement pour tracer et traiter les données de santé des passagers, « simples à mettre en œuvre dans le cadre du parcours client, avec des processus déployés avant le voyage pour réduire les inconvénients des passagers dans les aéroports ».

Le directeur général de Oneworld, Rob Gurney, précise: «qu‘avec la généralisation des restrictions de voyage qui crée beaucoup d’incertitude pour les clients, les tests systématiques peuvent permettre le redémarrage en toute sécurité du secteur du tourisme et des voyages.





    1 commentaire pour “Comment les alliances aériennes masquent leurs différents pour s’en sortir

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Passeport sanitaire tourisme, une Europe qui tombe à pic pour le vaccin

Passeport sanitaire tourisme, une Europe qui tombe à pic pour le vaccin


2 mars 2021 2

Alors que le printemps approche à grands pas, Bruxelles a décidé d’accélérer les choses...

Changement radical de politique de voyages au Royaume-Uni

Changement radical de politique de voyages au Royaume-Uni


1 mars 2021 0

Le Royaume-Uni ouvre ses portes à l’été et à partir du 17 mai prochain,...

IATA prévoit 75 milliards de dollars de pertes en 2021

IATA prévoit 75 milliards de dollars de pertes en 2021


26 février 2021 0

L’Association du transport aérien international (IATA) vient de publier une nouvelle analyse montrant que...