Comment la Tunisie revient en force sur les marchés européens


L’article publié dans nos colonnes sur la reconversion, en Tunisie, d’hôtels en hôpital aura fait couler pas mal d’encre et sûrement quelques larmes (http://www.laquotidienne.fr/tunisie-des-hotels-reconvertis-en-hopitaux ).
Hakim Tounsi, le patron du tour opérateur Authentique, est un ami avec qui nous conversons sur un réseau social. On évoque un certain nombre de sujets du métier dont il est un des experts et il a réagi très fermement à l’article publié. Avec son accord, nous reproduisons certains de ses propos.

La Tunisie a beaucoup moins de lits d’hôtels qu’on le croit

« La Tunisie a investi au total dans la construction de 240.000 lits hôteliers sur un littoral de 1300 km constitué de plages parmi les plus belles du monde. Un climat exceptionnel sur 10 mois de l’année et une proximité de 2 heures d’avion des principales métropoles européennes.

Rien que l’Europe constitue un réservoir de clients potentiels qui se chiffre par centaines de millions. Dans la réalité la capacité réellement mise en exploitation en Tunisie n’a jamais dépassé les 220.000 lits ce qui ne représente rien en terme de capacité quand on sait que la Turquie en compte plus d’un million et que l’Ile de Majorque, à peine plus grande que Djerba, compte à elle seule plus de 350.000 lits ! »

Il ne faut pas céder à la panique en acceptant de changer la vocation de sites touristiques

« A mon sens il ne faut pas lâcher et céder à la panique en acceptant le changement de vocation des sites touristiques. Ce serait une porte ouverte à tous les abus et à toutes les incohérences ! On aurait alors au final exproprié des propriétaires de leurs terrains nobles en front de mer par l’Agence Foncière Touristique, on aurait investi des milliards de dinars en infrastructures et autres aménagements pour au final en faire des hôpitaux front de mer, des résidences universitaires ou de simples projets immobiliers ? »

« A mon sens il ne faut pas baisser les bras. Il faut aider les hôteliers, les agences de voyages, les artisans et tous les intervenants dans le secteur par un financement adéquat pour passer cette phase difficile qui n’est que conjoncturelle. Financièrement cela se chiffre et se traite sans soucis. Il faut taper aux bonnes portes et être capable de traiter les problèmes sur le fond avec des projections sur plusieurs années. La Tunisie ne sera ni le premier ni le dernier pays à connaitre de tels problèmes. »

Il existe par ailleurs de nombreuses cliniques en Tunisie

« Les cliniques privées sont très nombreuses en Tunisie. Elles manquent, comme les hôteliers, de patients, pour assurer leur rentabilité et payer leurs dettes vis-à-vis des banques ».
Il est vrai que depuis quelques années, nous avons vu fleurir de belles cliniques disposant d’un personnel formé et de plateau chirurgicaux de qualité.

La spécialité est principalement la chirurgie plastique dont les coûts en Europe sont exorbitants. Donc transformer un hôtel en hôpital est et doit être un phénomène marginal.

La préoccupation principale est de sécuriser le pays

« Il faut sécuriser le pays et s’occuper de sa propreté puis apprendre à respecter les droits du client en termes d’engagements sur la qualité promise et commercialisée.

Les 240.000 lits seront très insuffisants quand le tourisme repartira. Il faut que le gouvernement tunisien prenne aussi ses responsabilités pour sécuriser le pays et veiller à sa salubrité pour conserver l’environnement et sa beauté naturelle ». Il faut vite donner du travail aux tunisiens qui sont touchés par un fort taux de chômage (17 % de la population).

Les fanatiques de Daech en Syrie vont perdre

Des erreurs ont sûrement été commises par de grands pays. Certains anciens dirigeants comme Tony Blair, regrettent la guerre en Irak qui aura déstabilisé l’ensemble de la région. Nous pourrions également évoquer la Libye qui a une frontière commune avec la Tunisie. Mais il est difficile de refaire l’histoire.

Aujourd’hui, certaines nations combattent enfin les forces du groupe terroriste Daesh. Quand cette guerre sera terminée et que le problème Syrien sera réglé, la vie reprendra ses droits.

La Tunisie combat comme d’autres pays le fanatisme

Les composantes politiques qui ont permis le retour à une démocratie ont reçu le Nobel de la Paix. On se doit d’aider la Tunisie dans son combat contre l’obscurantisme et l’intolérance. « Gageons que 2016 sera l’année de l’amorce de la reprise du tourisme en Tunisie. Dans trois ans nous dépasserons en Tunisie les chiffres record de 2010 ». Nous évoquerons un de ces jours « l’open sky » vers la Tunisie. C’est un débat intéressant.

Nous avons en Europe de formidables entrepreneurs tunisiens

Le tourisme a en son sein de nombreux et très bons experts vivant en France et partout en Europe. Hakim Tounsi fait partie de ceux-là. Il a un parcours incroyable. Il est diplômé en Sciences Eco (Bac+5). Il a rencontré le tourisme alors qu’il travaillait dans La Banque Nationale de Développement Touristique à Tunis de 1982 à 1985. Il est revenu en France pour travailler pendant 5 ans comme chargé du développement avec Lotfi Belhassine. Il a ensuite collaboré au Club Med pour faciliter l’intégration des Club Aquarius.

Depuis 1993, il a créé Authentique, un TO basé à Paris et spécialisé sur ce que ne proposent pas les grands généralistes sur la Tunisie. Il développe entre autre le tourisme saharien et des séjours à visage humain.

Merci Hakim de faire partager tes espoirs et ton énergie ! Oui la Tunisie reviendra en force sur le marché touristique !

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Abu Dhabi lance la certification casher de ses hôtels

Abu Dhabi lance la certification casher de ses hôtels

1047 vues
22 octobre 2020 0

Le Département de la Culture et du Tourisme d’Abu Dhabi (DCT Abu Dhabi) a...

Tourisme & coronavirus : le Pays de Galles se referme vendredi

Tourisme & coronavirus : le Pays de Galles se referme vendredi

1148 vues
20 octobre 2020 0

Hier lundi 19 octobre le Pays de Galles a prévenu de l’instauration, à compté...

L’Australie rouvre ses frontières aux touristes néo-zélandais

L’Australie rouvre ses frontières aux touristes néo-zélandais

976 vues
19 octobre 2020 0

Une petite brèche limitée s’est ouverte en fin de semaine dernière, le premier vol...