Comment la Tunisie rattrape inexorablement son retard


Cet article aurait pu s’appeler également « Entre perspectives et réalités, l’hirondelle tunisienne fera t-elle le printemps ? ».
Et, il ne s’agit pas du printemps tunisien libérateur. Événement on le sait tous qui a été indirectement à l’origine des dommages collatéraux qui ont amenés l’effondrement des réservations touristiques en Tunisie.

L’hirondelle quant à elle pourrait être personnalisée par Wahida Jaiet, la pétulante et hyper motivée Directrice de l’Office
National du Tourisme Tunisien en France.

Mais, arrêtons les symboles et les comparaisons et parlons chiffes. Depuis le début de l’année, la fréquentation des touristes étrangers en Tunisie est en progression constante par rapport à l’année précédente : + 19,8 % en janvier – + 38 % en février – + 33,5 % en mars !

Du jamais vu depuis l’impact des attaques terroristes successives du musée du Bardo le 18 mars 2015 et de l’attentat de Port-El- Kantoui sur la plage de l’hôtel Imperial Marhaba le 26 juin.

Autant de signes évidents que le tourisme tunisien était bien la cible de ces attaques. Le tourisme étant la première source de revenu du pays.

Aujourd’hui, la Tunisie affirme fortement ses ambitions et .Elle fait ce qu’il faut pour attirer les touristes. Cet hiver, il est possible de trouver des forfaits à partir de 300€ par personne.

Les assises nationales du tourisme se tiendront le 16 et 17 mai prochain a annoncée le Ministre du tourisme Mme Selma Elloumi-Rekik au cours d’un point presse tenu le 22 mars dernier.

Et, la Tunisie ne craint pas d’afficher la prévision ambitieuse de + 30% pour l’ensemble de l’année 2017.

Des chiffres confortés par les réservations de 170 000 français qui ont prévu de passer leurs vacances cet été en Tunisie.

Un optimisme renforcé par la prévision de 580 000 touristes russes qui se rendront en Tunisie. Des tourismes qui avaient pris leurs habitudes en Égypte et en Turquie. D’autres destinations fortement éprouvées par le terrorisme et la politique. Il est triste de constater qu’il y a une échelle de choix parmi les destinations visées par le terrorisme.

Mais les pays de l’est arrivent en force avec la hausse spectaculaire des Tchèques et les touristes maghrébins.

D’autres pays européens reviennent petit à petit : l’Allemagne, le Belgique et l’Italie.

En 2015 et 2016, la fréquentation touristique avait stagnée autour d’un peu plus de 5,5 millions de personnes.

La patience devra être de mise pour les professionnels du tourisme tunisiens. Car ne l’oublions pas près de la moitié des hôtels ont fermés leurs portes.

La sécurité doit être un souci constant pour rassurer les décideurs étrangers malades du principe de précaution.

C’est en tout cas le moment de restructurer son offre, de former le personnel d’accueil et pourquoi pas, redéfinir un tourisme peut-être plus qualitatif que quantitatif.

Pour augmenter les revenus du pays qui en a grand besoin pour assumer la démocratie et le développement du peuple tunisien.

N’oublions pas que le Portugal a mis des décennies pour se relever de la très calme révolution des œillets.

La base de départ d’un renouveau radieux. En tout cas, personnellement je le souhaite et je l’espère.

François Teyssier





    1 commentaire pour “Comment la Tunisie rattrape inexorablement son retard

    1. La comparaison avec le Portugal semble très hasardeuse… Le contexte et le développement du tourisme de masse n’avait rien à voir à cette époque lointaine.

      Aujourd’hui vous parlez de flux qui passent d’un pays à l’autre comme des volées de moineaux en fonction de la météo terroriste et sécuritaire. ça n’existait pas à ce point dans les années 70.

      Cordialement

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Un joyau de plus à Oman

Un joyau de plus à Oman

1106 vues
1 juillet 2022 0

Jumeirah Group, la société hôtelière de luxe de renommée mondiale et membre de Dubai...

Les Etats Unis s’attendent à une nette baisse des voyages

Les Etats Unis s’attendent à une nette baisse des voyages

1271 vues
29 juin 2022 0

Quelques jours après que les États-Unis aient abrogé leur exigence de test Covid-19 pour...

Tourisme en Afrique noire : Le potentiel de l’ Ouganda mis en avant

Tourisme en Afrique noire : Le potentiel de l’ Ouganda mis en avant

1331 vues
28 juin 2022 0

L’Office ougandais du tourisme, en partenariat avec le haut-commissariat ougandais à Kigali, a présenté...