Comment l’ APST repense toute son organisation


Le Conseil d’Administration de l’Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme (APST) s’est réuni le mercredi 10 mars dernier et a été l’occasion pour Alix Philipon, la Présidente de présenter à l’ensemble des administrateurs Cédric Dugardin qui vient d’être nommé Chief Restructuring Officer de l’Association et a pris ses fonctions le 22 février dernier.

Sous l’égide de Madame Alix Philipon, Présidente, en étroite collaboration avec Michelle Herbaut, Trésorière et Emmanuel Toromanof, Secrétaire général, les éléments suivants ont été présentés :

 Une synthèse des travaux réalisés par le Comité des Risques de l’Association créé en 2020 et portant sur une revue des dossiers des 50 plus gros « risques » assurés par l’APST ; cette revue s’inscrit plus globalement dans le travail mené sur l’appréciation du risque porté par l’Association ;

 Environ 1300 adhérents ont répondu au « questionnaire Covid » envoyé le 24 février dernier, afin d’obtenir une appréciation précise du risque porté par l’APST au titre des avoirs émis à ce jour ; le Conseil remercie les répondants et presse les retardataires de répondre ; en effet le chiffrage de ce risque est critique tant pour l’Association que pour les Pouvoirs Publics ;

 Un premier acompte de cotisation, représentant 30% de la cotisation 2020 a d’ores et déjà été appelé et payé à près de 70 % ; un deuxième acompte identique au premier sera appelé en avril ;

 Des propositions de tarification seront présentées au Conseil d’Administration en avril prochain afin que le solde de la cotisation 2021 puisse être appelé en juin ;

 Depuis la suspension des nouvelles adhésions, plus de 170 dossiers sont actuellement en attente ; les équipes de l’APST procèdent actuellement à une revue de ces potentielles nouvelles adhésions afin de pouvoir, prochainement, accepter les dossiers n’engendrant pas une augmentation du risque porté par l’APST ;

 Les prévisions de trésorerie à court terme de l’APST, telles que validées par un cabinet reconnu, montrent que l’Association est en mesure de faire face à ses charges courantes et aux sinistres connus avec ses ressources propres au moins pour toute l’année 2021 ; ainsi tout risque de défaillance à court terme de l’APST est ainsi écarté.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

APST – faillite de Thomas Cook : seulement 20 % de dossiers complets

APST – faillite de Thomas Cook : seulement 20 % de dossiers complets

1930 vues
8 avril 2021 0

Le bureau de l’Association Professionnelle de Solidarité du Tourisme (APST) s’est réuni le mercredi...

Pourquoi Costa croisières et Alpitour fusionnent leurs agences de voyages

Pourquoi Costa croisières et Alpitour fusionnent leurs agences de voyages

2825 vues
26 mars 2021 0

L’interminable épidémie de coronavirus actuelle continue de faire évoluer le paysage des affaires dans...

Un passeport tourisme santé disponible dès cet été ?

Un passeport tourisme santé disponible dès cet été ?

4220 vues
16 mars 2021 0

La Commission européenne prévoit que le passeport Tourisme santé (certificat numérique vert) sera pleinement...