Comment femme varie


julieAh, vous avez remarqué hein ? Un jour, c’est Julie légère, rigolote, superficielle, étourdie, anecdotique. Le lendemain, c’est Julie sombre, caustique, casse-pieds, horripilante, presque médisante…

Ça ne vous a pas échappé à vous fidèles lectrices et lecteurs. Vous ne savez jamais sur quelle Julie danser. Celle qui va pleurnicher parce qu’à l’agence ça ne se passe pas comme prévu ou qui rigole de ses déconvenues professionnelles. Celle qui a la prétention de refaire le monde, de donner la leçon aux anciens, de jouer l’humoriste, et qui se prend les pieds dans le tapis.

Ben woui, l’exercice est périlleux. Des fois, on met dans le mille, d’autres on se prend un bon râteau. N’est pas Sophia Aram, Stéphane Guillon, Didier Porte ou Florence Foresti qui veut ! Chroniqueuse humoriste est un VRAI métier. Moi, la petite Conseillère en Voyages, je fais ce que je peux avec ce que j’ai.

Pourquoi je vous dis ça ? Ah oui, parce que ça fait plus de deux mois que j’officie sur LaQuotidienne et que l’heure est à un premier bilan. Du temps des Soviets, on appelait ça l’autocritique.

Ben woui, tenir une chronique impose de s’intéresser au monde qui nous entoure, aux époques qu’on a pas connues, aux figures historiques, à la mémoire collective. Autant de portes que je n’avais jusqu’alors pas trop entrouvertes, je le confesse.

Il faut sortir de son train-train quotidien, de la routine du bonheur comme je dis. S’interroger un peu, faire marcher ses neurones. Ça fait du bien de se projeter vers l’esprit d’éveil, de s’arracher au repli nombriliste de l’individualisme dominant. C’est beau comme une pensée de Lao Tseu ou du Dalaï-lama, n’est-ce pas ?

Ah, ça fait un bien fou de se mettre au niveau des grands penseurs de l’Humanité, de s’élever au dessus de la foule des mortels, de s’inscrire dans la continuité de réflexions positives visant l’avènement d’une spiritualité bienveillante, sublimée et partagée par tous ceux qui communient à l’élévation de l’âme, de la pensée et de l’intelligence…

Oh, Pu… de Bord… de Mer…. J’ai renversé mon café ! Y’en a plein le clavier, plein le burlingue, plein ma superbe tunique Zadig & Voltaire… Fais Chi… ! Les boules !
T’es qu’une gourde Julie, une grosse tache, une demeurée, une… une…

Ah, vous êtes toujours là, vous ? No Comment Please !

Qui voulez-vous que j’embrasse après ça, hein ? L’éponge ?

Julie Labrune, 28 ans.
Conseiller en Voyages





    6 commentaires pour “Comment femme varie

    1. Julie
      vous avez mis de la fraîcheur dans cette presse pro qui ne parle que des péripéties pathétiques de nos dinosaures…
      Alors continuez et avec le temps, vous nous allez être indispensable….
      ET JE VOUS ENVOIE PLEINS DE BISOUS

    2. Julie,
      reste telle que tu es, car tu nous ressemble beaucoup !
      Toutes à l’agence adorons et lisons ta chronique !!
      Un grand merci pour ton ton naturel et si vrai
      Amicalement
      4 agentEs de voyages 🙂

    3. et oui la journée de la FEMME

      soyons solidaires !

      Julie j adore ta rubrique – ça met de bonne humeur et c est tellement la réalité – notre réalité – Continues …..
      finalement tout ces petits tracas ( avec du recul ) nous font rigoler
      une excellente journée à Toutes les Femmes Agent de Voyages ( hi hi ) et oui soyons egoistes aussi

    4. Julie,

      Je suis dans le tourisme depuis plus de 25 ans et il n’y a pas longtemps que j’ai découvert votre rubrique (c’est une de mes charmantes collègues qui m’avait parlé de vous).
      Je dois vous dire que je trouve dans votre rubrique, de l’authenticité, du naturel, du féminin… Bref plein de choses qui en font une chronique très agréable et que je lis parfois le lendemain si je l’ai loupée le jour même.
      De grâce surtout, restez nature car c’est la principale de vos (très nombreuses) qualités.
      Bien sincèrement

    5. Allez Julie ne desesperez pas c’est la journee de la femme aujourd’hui 😉 – petite parenthese = ca ferait un bon sujet « d’humeur » 1 journée de la femme et les 364 autres jours c’est pour qui? –
      Le temps passe vite et c’est un vrai plaisir chaque matin de vous lire tour a tour joyeuse caustique …mais tellement proche de nos préoccupations de conseillers en voyages et de notre véritable quotidien.
      Alors bonne continuation!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment j’échangerai quand même pas mon Throne …

Comment j’échangerai quand même pas mon Throne …

11010 vues
17 mai 2018 0

Bonjour à tous ! La rédaction de Laquotidienne.fr m’a fait parvenir tous vos petits...

Comment à l’ IFTM j’ai pas fait tapisserie !

Comment à l’ IFTM j’ai pas fait tapisserie !

15973 vues
2 octobre 2017 3

Grand bonjour à tous ! Oui je sais, ça faisait un bout de temps que...

Comment la charentaise, ben c’est pas forcement ringard !

Comment la charentaise, ben c’est pas forcement ringard !

22529 vues
12 juillet 2017 1

Coucou les p’tits loups, je rentre de quelques jours à la plage et cela...