Comment ça s’est joué à rien !


julieIl s’en est fallu de si peu. C’est vrai quoi. Ca s’est joué à rien. Un cheveu, bon ok deux.

Mais quand même, pendant ces dernières semaines, il a failli m’arriver tellement de choses. Quelques chemins que je n’ai pas pris, d’autres qui soudain me font de l’œil.

Et la vraie vie par-dessus. Celles de tous les jours, avec les pauses déj et les réunions qui sautent ou qui s’ajoutent en un ballet incessant.

Tellement de trucs que j’ai failli faire que je ne pouvais décemment pas vous laisser comme ça, sans rien vous dire. Allez tiens, je vous raconte !

Je me suis luxé le pouce sur mon trackpad à force d’essayer de choper les meilleurs tarifs pour mes clients de dernières minutes (qu’est ce qui en a, mon dieu, des clients de dernières minutes !), tous partants pour la Grèce, l’Espagne ou les Etats-Unis, en essayant de ne rien louper (et surtout pas mes vacances à MOI!!) et en jonglant avec les diverses grèves et mouvements d’humeur des contrôleurs aériens, des pilotes d’avions, des conducteurs de TGV, des marins de la SNCM ou des transporteurs Transmanche (damned).
Entre autres.

Passer plus de temps à l’arrêt qu’en mouvement sur un tas de sites plus ou moins mal fichus, avec des clients qui changent d’avis comme de chemises, je te dis pas le binz pour contenter tout le monde.

Alors, ici je voudrais simplement maintenant :

* Remercier les grévistes pour une fois, mais en fait non (voir premier point)

* Ne pas me souvenir des méchantes paroles sur mon portable (des noms d’oiseaux) quand j’étais à me débattre pour tout caler nickel. Mais, si.  Je m’en suis souvenue.

* Me dorer au soleil (que c’est bon !) en évitant la pluie, qui elle (la pluie) a eu la bonne idée de ne sévir que de nuit quand j’étais en train de clubber ou de dormir (merci la pluie).

* Faire chauffer ma CB pendant cette période de soldes. Sauf que j’ai été super sage finalement. Et que je suis pas peu fière (du coup je m’autorise à éviter tout regain de sagesse pour la dernière démarque !!!).

Voilà. En vous envoyant des gros bisous doux pour le reste de la semaine.


Julie Labrune
. 28 ans
Conseiller en Voyages





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Comment j’échangerai quand même pas mon Throne …

Comment j’échangerai quand même pas mon Throne …

20252 vues
17 mai 2018 0

Bonjour à tous ! La rédaction de Laquotidienne.fr m’a fait parvenir tous vos petits...

Comment à l’ IFTM j’ai pas fait tapisserie !

Comment à l’ IFTM j’ai pas fait tapisserie !

25122 vues
2 octobre 2017 3

Grand bonjour à tous ! Oui je sais, ça faisait un bout de temps que...

Comment la charentaise, ben c’est pas forcement ringard !

Comment la charentaise, ben c’est pas forcement ringard !

23885 vues
12 juillet 2017 1

Coucou les p’tits loups, je rentre de quelques jours à la plage et cela...