Le Club Med remonte la pente


Le Club Med s’est durablement installé en Chine mais il mise de plus en plus sur la France pour attirer des clients étrangers sur nos belles pistes de ski hexagonales. Le prochain village du club est ainsi situé sur le plateau des Saix dans la station de Samoëns et à deux pas de celle de Morillon.

Un nouveau village alpin par an pour le Club Med

Henri Giscard d’Estaing, le président du Club Med, veut ouvrir un nouveau village par an dans les Alpes et ce, à compter de décembre 2017.

Le complexe de Samoëns, à mi-chemin entre Chamonix et Genève, est situé au cœur du domaine du grand massif 260 km de piste. Il représente un investissement total de près de 100 millions d’euros et doit aussi permettre la création de 400 emplois directs environ.

On a vu grand dans le nouveau village « Samoëns Grand Massif »

L’ouverture du lieu est prévue pour décembre 2017. On devrait compter 420 chambres et 45 appartements. La capacité totale du site devrait être de 1 100 lits. Le complexe se situe à une heure de l’aéroport de Genève, a été conçu pour être familial.
Comme dans beaucoup de villages, les enfants seront choyés. Mais le reste de la famille aussi, qui disposera d’une piscine couverte et extérieure chauffée, d’un salon gastronomique, d’un hammam, d’un sauna, d’un centre de remise en forme et d’un spa.

Un accès à deux domaines skiables

Construit au bord d’une falaise, le village Grand Massif Samoëns offrira un accès direct à deux domaines skiables.

Le Massif est parfait pour les débutants, tandis que Flaine, le quatrième plus grand domaine skiable en France, est plus adapté aux skieurs intermédiaires et experts.

Les futurs vacanciers pourront explorer le village de Samoëns en prenant le remonte-pente et les navettes vers le centre-ville.

En plus de l’hébergement et des repas, le forfait tout compris couvrira les équipements de ski, leçons et forfaits de remontées mécaniques à cinq stations de ski : Samoëns, Morillon, Les Carroz et Flaine et un parc de ski naturel à Sixt Fer à Cheval.

Rénovation du village « Arcs Extrême »

Avec ce village de Samoëns qui sera ouvert été comme hiver, le Club Med continue à miser sur les Alpes.

Le groupe rénove actuellement son village Arcs Extrême pour cet hiver en attendant l’ouverture d’un nouveau Arcs 1750, annoncée pour 2018.

Le temps des « Bronzés font du ski » sont désormais révolus et le Club cherche à séduire les fameux « Millenials » (mais les riches).

Les professionnels du marketing de tous les grands groupes s’intéressent aux aspirations des « Millenials » qui sont aussi connu comme la génération Y, voir même la génération Peter Pan. Une génération née au milieu des années 90 et début 2000.

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Etats Unis : une hôtellerie touristique au bord du gouffre

Etats Unis : une hôtellerie touristique au bord du gouffre

1488 vues
27 mars 2020 0

Le virus Covid-19 aux États-Unis va réduire les dépenses touristiques de 355 milliards de...

L’hôtellerie touristique madrilène offre des lits pour les malades

L’hôtellerie touristique madrilène offre des lits pour les malades

995 vues
19 mars 2020 0

La Communauté de Madrid a déjà reçu une offre de 60 000 lits de...

Les hôteliers niçois aux abois

Les hôteliers niçois aux abois

1036 vues
18 mars 2020 0

Les annulations s’enchaînent pour les hôtels niçois, certains responsables envisagent des fermetures et un...