Circuits : Kuoni fait le tour de la question


« La bataille fait rage chez les tour opérateurs sur tous les segments de produits mais particulièrement sur les circuits » constatait hier matin Emmanuel Foiry, le président de Kuoni France qui n’est pourtant pas à plaindre ayant réalisé un très bon exercice 2016, porté justement par les circuits. Et sans déshabiller ses « circuits K », il compte bien désormais « enfoncer le clou » avec ses nouveaux circuits » Express ».

« Nos circuits Express sont moins long, n’offrent pas d’extensions ni de surclassement mais gardent toute la qualité qui a fait notre succès à savoir : des destinations de rêve, des itinéraires optimisés et un dépaysement garanti« .

Et bien entendu un rapport qualité-prix imbattable, seul critère, selon le président de Kuoni, pouvant l’amener à faire la différence.

« Nous avons été largement copié et sommes condamné à innover sans cesse, que ce soit en termes de produits, de positionnement marketing ou d’initiatives commerciales« .

Côté destinations, Kuoni propose ses nouveaux circuits Express sur des destinations long courriers telles l’Argentine, l’Afrique du Sud, le Brésil, les USA, le Sri Lanka ou la Thaïlande entre autres mais également en Europe, son terrain de jeu privilégié, où il peut faire jouer toutes les synergies avec ses marques de spécialistes Scanditours, Celtictours ou Donatello notamment.

Des tops et des flops

Dans les tops et les flops, Emmanuel Foiry cite Cuba (un flop), marqué par un nombre regrettable d’après-ventes et l’Egypte (la bonne surprise), un top, qui aura réalisé sur le dernier exercice la performance très honorable de 2 000 clients, principalement sur ses circuits « Gloire des Dieux » et « Sourire du Sphinx ».

« Le segment du circuit est l’une de nos priorités car outre l’aspect rentabilité (meilleur que le séjour, ndlr), il nous permet de déployer tout notre savoir-faire et notre longue expérience reconnue« .

Un savoir faire plébiscité par les clients directs (via les Ateliers du Voyage, sa marque B2C) mais plus largement par les agences de voyages en B2B avec lesquels il aura réalisé en 2016 quelque 140 M d’euros et progressé en 2017 de + 3 %, une belle performance dans un marché de plus en plus fermé et concurrentiel.

PR





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Le nouveau catalogue Nationaltours est disponible dans les agences de voyages

Le nouveau catalogue Nationaltours est disponible dans les agences de voyages

902 vues
12 septembre 2019 0

Une nouvelle édition de 276 pages qui présente plus de 250 circuits, séjours et...

Jet tours lance ses Clubs Jet tours Confidentiel

Jet tours lance ses Clubs Jet tours Confidentiel

1332 vues
11 septembre 2019 0

C’est hier lors du voyage de presse organisé en Crète, au sein de l’excellent...

La Nordiska déjà dans les bacs

La Nordiska déjà dans les bacs

1046 vues
10 septembre 2019 0

Nordiska, marque phare du T.O Salaün Holidays dédiée aux pays nordiques, lance sa nouvelle...