CiC laisse la place à Un océan de Croisières


CIC ( Compagnie Internationale de Croisières) est une petite pépite dans l’univers du tourisme professionnel français.

La société dirigée par Rémy Arca, avec Viviane Richer (à droite sur la photo), représente depuis de longues années, sur le marché français, des compagnies de croisières prestigieuses telles Cunard, Seabourn ou SeaDream Yacht Club, entre autres.

Et là ou beaucoup n’ont pas réussi à s’imposer, elle poursuit son chemin en s’appuyant sur l’expérience et l’expertise de ses collaborateurs tous passionnés de maritime.

Son actualité, en ce mois de Septembre 2013, c’est le changement de dénomination de l’entreprise.

Exit CIC. Place à  » Un océan de Croisières ».

 » Ce nom est déjà connu des agents de voyages » indique Corinne Renard, la directrice commerciale (photo, à gauche), «  il devrait donc s’imposer rapidement dans l’esprit de nos interlocuteurs et devenir un véritable réflexe« .

Il est vrai que les initiales CIC pouvaient parfois prêter à confusion, et n’évoquait en rien l’univers « croisièriste » de la société.

 » Nous proposons des croisières haut de gamme, des produits de niches, exceptionnels et pour tous les budgets  » poursuit Corinne, ajoutant   » notre plus grand atout finalement, c’est la diversité « .

On retrouve en effet chez CIC, pardon, chez Un océan de Croisières, des produits aussi différents que des tours du monde (dès Octobre, à partir de 15 000 €), des croisières transatlantiques (ne ratez surtout pas le Queen Mary 2 positionné à Cherbourg en 0ctobre 2014), des petits voiliers mais également des navires ultra luxueux (Clippers) ou à forte thématique tel Disney Cruise Line, par exemple.

Ces produits peuvent, de plus, se panacher très facilement et offrent des itinéraires originaux avec des pré-acheminements presque exclusivement en compagnies régulières.

Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, les prix sont tout à fait accessibles. A partir de 1 579 €, on peut déjà accéder au mythe !

 » Les agences de voyages ont souvent un a-priori sur les paquebots de luxe. Elles devraient savoir que ces bateaux sont très souvent abordables et offrent un dépaysement et une alternative très sérieuse pour leurs clients exigeants »  rappelle Rémy Arca.

Elle est loin l’image de la croisière à mémé, ou l’on s’ennuie à mourir. Aujourd’hui, c’est l’un des secteurs les plus dynamiques de l’industrie touristique.

A bord, on découvre des contrées lointaines, dans des conditions optimales de sécurité et de confort. On s’y amuse également énormément que l’on soit seul, en couple ou en famille. La vie sur un bateau est très agréable, les escales n’étant plus que de simples respirations.

La croisière est ainsi une nouvelle façon de se poser, un art de vivre réinventé.

La nouvelle brochure d’ Un océan de Croisières  sera disponible dans les bacs dès la fin Septembre. On y découvrira les nouveaux itinéraires et une grande partie de la production des 14 compagnies (liste à la fin de cet article) que représente la société.

 » Nous participons à l’opération « Croisières en fête » du 07 au 14 octobre prochains  » rappelle Viviane Richer  » un excellent moyen de sensibiliser le public et les distributeurs au bonheur de ce style de vacances « .

Les chiffres d’affaires, en constance progression depuis plus de 10 ans, du marché de la croisière, chez quasiment tous les opérateurs viennent confirmer ces propos et rappellent que les agences de voyages peuvent gagner beaucoup d’argent en les commercialisant ( le panier moyen chez un océan de croisières est de 2 580 €).

Quand au patron, Remy Arca, il rappelle que son entreprise a fait voyager à fin août 3 179 passagers pour un chiffe d’affaires de 8,2 Millions d’euros. Pas encore à l’objectif certes mais à quelques encablures !

PR

Liste des cies commercialisées par Un océan de Croisières :
Cunard, Seabourn, Norwegian Cruise Line, P&O Cruises, Aranui 3, Compagnie du Ponant, Croisières de France, Disney Cruise Line, Paul Gauguin Cruises, Plein Cap, Regent Sevens Seas Cruises, SeaDream Yach Club, Silversea et Star Clippers.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Qui veut la peau de Thomas Cook/Jet tours ?

Qui veut la peau de Thomas Cook/Jet tours ?

8569 vues
20 septembre 2019 0

Selon des informations non officiellement confirmées pour l’instant, un réseau français d’agences de voyages...

Pourquoi Paris perd des places au classement des villes les plus agréables au monde ?

Pourquoi Paris perd des places au classement des villes les plus agréables au monde ?

1869 vues
19 septembre 2019 0

Si Paris n’est pas dans le Top 20 des villes les plus habitables au...

La Table de La Quotidienne fait le bilan du Tourisme de cet été (Vidéo)

La Table de La Quotidienne fait le bilan du Tourisme de cet été (Vidéo)

1322 vues
18 septembre 2019 1

2019 restera t-il comme un grand cru en matière de Tourisme ? Quelles sont...