Choix des destinations : les clients ont besoin de l’agence


Une étude OpinionWay réalisée pour Evaneos.com relève des paradoxes forts dans le choix des voyages à l’étranger des Français : Aiment-ils braver leurs peurs (pays instables) ? Vont-ils sciemment à l’encontre de leurs valeurs (en visitant des pays dans lesquels sont pratiqués le tourisme sexuel, le travail des enfants, etc.) ou ne sont-ils tout simplement pas conscients de la situation des pays dans lesquels ils voyagent ?

L’impact de la situation politique, économique, morale et religieuse d’un pays dans le choix des Français pour leur destination de vacances n’est pas celui auquel on s’attend.

L’activité touristique dans les différents pays du monde est fortement impactée par leur actualité.
On fait fréquemment le lien entre la fréquentation des destinations et des évènements ponctuels tels qu’un coup d’état ou un tremblement de terre mais on n’avait jamais mesuré les liens, parfois complexes, entre une situation politique, économique, morale ou religieuse sensible et la fréquentation touristique de ces pays dans la durée.

Des contradictions entre les intentions des voyageurs et leurs choix de voyages

63 % des Français déclarent qu’ils ne sont jamais allés dans un pays dont la situation politique, économique ou religieuse est sensible et pourtant 66 % d’entre eux citent une destination sensible quand on leur demande où ils souhaiteraient partir.

81 % des Français déclarent qu’ils ont peur d’aller dans des pays qui sortent d’une révolution politique ou qui sont instables, ils sont pourtant nombreux à répondre qu’ils iraient à Cuba (49 %),  en Tunisie (39 %) ou  en Egypte (35 %).

72 % des Français refusent d’aller dans un pays où il y a du tourisme sexuel, et pourtant 47 % d’entre eux aimeraient aller en Thaïlande.

68 % n’iraient pas dans un pays où les enfants travaillent, ils sont pourtant prêts à visiter la Birmanie (51 %) ou la Thaïlande (47 %),

 » Très souvent les voyageurs ont une perception stéréotypée d’une destination, c’est dû à une méconnaissance de sa situation locale ou à des images standardisées véhiculées par les opérateurs traditionnels » souligne Eric La Bonnardière, cofondateur d’Evaneos.com.

« Le voyage commence bien avant le départ et sa préparation fait partie du plaisir. S’informer sur la destination pour en appréhender les enjeux essentiels est un avantage permis par la relation directe avec les agences locales. Personne mieux qu’eux ne peut faire découvrir aux voyageurs une destination, sa situation et ses particularités. »





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Pour la St Valentin, TourCom lance une campagne coquine en cuisine

Pour la St Valentin, TourCom lance une campagne coquine en cuisine

1868 vues
5 février 2021 0

À l’approche de la fête des amoureux, le réseau d’agences de voyages TourCom a...

Carrefour voyages ferme 61 agences

Carrefour voyages ferme 61 agences

4685 vues
3 février 2021 0

La direction de Voyages Carrefour et les représentants syndicaux sont parvenus à un accord...

Blue Passion : comment Atradius accompagne les voyageurs lésés par la faillite

Blue Passion : comment Atradius accompagne les voyageurs lésés par la faillite

3333 vues
25 janvier 2021 0

La société Atradius CYC, s’est portée caution personnelle et solidaire de l’opérateur de voyages...