Pourquoi les chinois veulent des aéroports européens ?


Le gouvernement chinois a mis un frein aux investissements de certains grands groupes très gourmands. Cependant, HNA poursuit sa conquête dans le catering ou le rachat d’aéroports en Europe. Jusqu’où iront-ils ?

L’aéroport de Francfort Hahn est désormais chinois

Le groupe HNA a finalisé son investissement de 15,1 millions d’euros pour l’acquisition d’une participation de 82,5% dans l’aéroport de Francfort-Hahn en Allemagne. Ce rachat met fin à une période d’incertitude dans l’histoire de cet aéroport car plusieurs banques ont cessé de prêter de l’argent à cet énorme groupe chinois.

L’aéroport de Francfort Hahn est très spécialisé

L’aéroport de Hahn se situe à environ 100 km à l’ouest de Francfort. Il a été initialement développé principalement comme une plaque tournante du fret, mais ses volumes de fret ont diminué au cours des quatre dernières années.

Par ailleurs, certaines compagnies aériennes low-cost se posent dans cet aéroport. Le groupe a indiqué : « Nous croyons que l’aéroport peut devenir une plaque tournante de premier plan pour le commerce entre la Chine et l’Europe ».

Un intérêt pour l’aéroport de Belgrade ?

Le maire de Belgrade, Siniša Mali, a indiqué : « Il existe actuellement deux entreprises chinoises dont le groupe HNA qui soumissionnent pour une concession de l’aéroport de Belgrade ».

Si une entreprise chinoise gagne l’appel d’offres, elle sera d’une grande importance pour nous, car nous pourrons développer l’aéroport à un rythme plus rapide et accueillir davantage de voyageurs chinois ».

Le Groupe HNA a déjà signé une lettre d’intention avec le gouvernement serbe pour la création de services et la mise en place d’un centre d’entraînement de vol dans le pays.

HNA veut être un des leaders dans les services aéroportuaires

Une concession ou un rachat d’un aéroport peut permettre à HNA de développer ses activités. Le groupe chinois possède Gategroup, qui est un des leaders mondiaux de la restauration aérienne.

HNA dispose de plusieurs compagnies aériennes et nous savons que les touristes chinois sont toujours plus nombreux à voyager. Le fret est également un secteur stratégique que les chinois veulent continuer à faire progresser. Il n’y a donc pas de raison pour que HNA cesse de s’intéresser aux aéroports.

HNA jardine également en Amérique du Sud. Il a récemment investi dans le plus grand aéroport de Rio de Janeiro (Aeroporto Internacional Antônio Carlos Jobim).

Serge Fabre





    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Brèves du ciel : Ita Airways, Vueling, La Compagnie, Delta Air Lines, Air France, Qantas, Lufthansa, etc.

Brèves du ciel : Ita Airways, Vueling, La Compagnie, Delta Air Lines, Air France, Qantas, Lufthansa, etc.

2449 vues
6 février 2023 0

Les détails de l’accord entre Lufthansa et le gouvernement italien pour l’avenir de Ita...

Flybe annule ses activités et jette l’éponge

Flybe annule ses activités et jette l’éponge

2486 vues
3 février 2023 0

La compagnie aérienne régionale britannique Flybe , qui assurait des liaisons régulières depuis Belfast...

Qatar et Airbus mettent fin à la guerre des A350

Qatar et Airbus mettent fin à la guerre des A350

1613 vues
2 février 2023 0

Qatar Airways et Airbus viennent d’annoncer être parvenus à un accord à l’amiable et...