Celestyal s’inscrit dans la tradition touristique grècque


Lors de la dernière conférence de presse de décembre, de belles perspectives pour Celestyal Cruises pour 2019 ont été dévoilées en plus des objectifs ambitieux mais réalistes tant la destination Grèce est prisée par les voyageurs du monde entier, pas uniquement les croisiéristes !

Une gastronomie à découvrir

Maria Nikolaou, la sœur de Dina Nikolaou la célèbre cheffe grecque (elle anime des émissions de TV culinaires en Grèce) a présenté les traditions grecques et pâtisseries dégustées à cette époque de l’année qui perdurent encore aujourd’hui.

Historiquement, chaque maison s’ornait d’une maquette de bateau décorée de petites bougies. Le sapin de Noël à peu à peu remplacé le bateau, mais cette tradition revient à la mode. Très vite le sapin a envahi les maisons de l’élite Athénienne, mais il faudra attendre la deuxième moitié du XXème siècle pour qu’il soit adopté par l’ensemble des foyers Grecs.

Le 24 décembre, les enfants Grecs vont de maison en maison chanter les « Kalanda » (provient du mot latin Calendae, nom des premiers jours du mois de Janvier, qui étaient célébrés avec pompe sous l’Empire Byzantin) en s’accompagnant d’un trigone (triangle métallique que l’on frappe à l’aide d’une tige métallique). En réponse, les habitants leur donnent des sucreries, des fruits secs et des petits gâteaux melomakarona ou kourabiedes.

De l’eau pour bien commencer l’année

Le feu et l’eau tiennent une grande place dans les rituels commençant la nuit de Noël et conduisant à l’Ephiphanie.

Le feu est en effet considéré comme purificateur. Ainsi, dans certaines régions, on allume une bûche, appelée bois du christ, que on laisse brûler pendant le repas de Noël. On en répand alors les cendres dans la maison pour la protéger pour l’année à venir.

L’eau tient également une place très importante dans les coutumes Grecques.

Selon une croyance populaire, sources et fontaines sont visitées la nuit de Noël par les Nymphes et les Néréides qui leur donnent le pouvoir de guérir et de satisfaire tous les désirs. Ainsi en Epire (Grèce du Nord), les villageois offrent à leur fontaine du beurre et du fromage avant de lui « voler » son eau pour en asperger la maison.





    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même sujet

Ôclub vise le titre

Ôclub vise le titre


17 juin 2019 0

Ôvoyages veut accélérer encore plus sa croissance et sa visibilité grand public au travers...

Nationaltours à Québec : Jacques Cartier, nous revoilà !

Nationaltours à Québec : Jacques Cartier, nous revoilà !


12 juin 2019 0

La destination de l’attendu « Voyage de l’année » de National Tours est maintenant...

Pourquoi le MSC Seaview a choisi Cannes pour ses escales

Pourquoi le MSC Seaview a choisi Cannes pour ses escales


6 juin 2019 0

Tous les jeudis jusqu’en novembre l’énorme navire de croisières fera escale en rade de...